Baseball

Un début de saison explosif pour les Blue Jays

Geo Sports 360
La saison 2018 des Blue Jays a débuté au Rogers Centre lors d’une série de quatre rencontres disputée face aux Yankees de New York, jeudi dernier. Effectivement, affronter les puissants Yankees en ouverture de rideau n’est pas une tâche facile.

Avant le début du premier duel, l’organisation des Blue Jays a rendu un émouvant hommage au défunt lanceur vedette de l’équipe, Roy Halladay. Ce dernier est décédé en novembre dernier dans un tragique accident d’avion. Le numéro 32 du Doc a d’ailleurs été retiré au cours des cérémonies. Seuls Roberto Alomar et son numéro 12 avaient reçu cet honneur dans l’histoire de la franchise.

Voici les points marquants de chaque rencontre :

Première partie : Blue Jays 1 c. Yankees 6

À son premier match d’ouverture en carrière, le partant des Jays J.A Happ a effectué un travail respectable en accordant deux points mérités pendant quatre manches et deux tiers. Son adversaire, Luis Severino, a toutefois été intraitable lui qui n’a alloué qu’un seul coup sûr en cinq manches et deux tiers de travail.

Du côté défensif, Josh Donaldson a eu de la difficulté à lancer la balle au premier coussin à partir de son poste au troisième. Selon le gérant John Gibbons, Donaldson n’avait pas de force dans son bras droit.

Kevin Pillar a tenté d’amorcer une remontée en fin de huitième manche à l’aide d’un circuit en solo au champ centre. Cependant, c’était trop peu, trop tard pour le voltigeur des Blue Jays. Le circuit de Pillar était d’ailleurs un des deux seuls coups sûrs accordés par les lanceurs des Yankees.

Le nouveau Yankee, Giancarlo Stanton, a profité des largesses des releveurs de l’équipe torontoise pour claquer son deuxième circuit de la partie afin de conclure une prestation de trois coups sûrs et quatre points produits.

Deuxième partie : Blue Jays 2 c. Yankees 4

Avant la rencontre, Josh Donaldson a été déplacé au poste de frappeur désigné pour reposer son bras droit. Ce repos ne l’a toutefois pas empêché de connaitre des difficultés au marbre avec trois retraits sur des prises.

Aaron Sanchez (C) Sportsnet

De retour suite à une saison 2017 écourtée par les blessures, Aaron Sanchez a connu de bonnes premières manches, mais s’est écroulé en fin de sixième. Il a ainsi cédé le monticule après une décevante performance de quatre points mérités en cinq manques et deux tiers de travail.

Contrairement à la rencontre précédente, l’enclos de releveurs des Blue Jays a fait du bon boulot en n’accordant aucun coup sûr aux Yankees. Ryan Tepera a notamment bien fait en retirant coup sur coup Aaron Judge et Giancarlo Stanton sur des prises.

Tout comme la veille, les frappeurs des Blue Jays ont été dominés par le partant adverse. En effet, Masahiro Tanaka a été étincelant en accordant trois coups sûrs et un seul point mérité en six manches complètes.

Randal Grichuk et Yangervis Solarte ont produit les deux seuls points de l’équipe, leur premier dans leur nouvel uniforme. Grichuk a claqué un circuit en deuxième manche, tandis que Solarte a frappé un double en fin de neuvième.

Troisième partie : Blue Jays 5 c. Yankees 3

Avec trois coups sûrs, Justin Smoak a mené l’offensive des Blue Jays contre le gaucher CC Sabathia. À l’aide d’un simple et d’un double, le joueur de premier but des Jays a produit les deux premiers points de son équipe.

À son premier départ de la saison, Marco Estrada a lancé sept bonnes manches. Outre Tyler Austin et ses deux longues balles, les frappeurs des Yankees ont eu de la difficulté avec le changement de vitesse du vétéran de 35 ans. Ceux-ci n’ont réussi à obtenir que quatre coups surs à ses dépens.

Faisant face au releveur Dellin Betances avec une égalité de 3 à 3 en huitième manche, les frappeurs des Blue Jays ont saisi leurs opportunités. Effectivement, suite au circuit en solo de Yangervis Solarte, Kevin Pillar a volé le deuxième et troisième but avant de voler le marbre et de porter la marque à 5 à 3.

Pour une deuxième journée consécutive, les releveurs de la formation torontoise ont été excellents. Ryan Tepera a récolté la victoire en s’occupant de la huitième manche, alors que Roberto Osuna a fermé les livres en neuvième pour récolter le sauvetage.

Quatrième partie : Blue Jays 7 c. Yankees 4

Encore une fois, c’est Justin Smoak qui a dirigé les Blue Jays vers la victoire. Smoak a claqué un circuit de deux points en septième manche avant de frapper un grand chelem la manche suivante pour donner une avance de 7 à 4 à son équipe.

Devon Travis a produit l’autre point des Jays avec un simple. De son côté, le voltigeur de centre Kevin Pillar a continué d’impressionner dans cette série avec trois coups sûrs et un point marqué.

La performance de Smoak a permis de camoufler le départ difficile de Marcus Stroman. Ce dernier a accordé quatre points mérités au cours des cinq manches qu’il a lancées. Son vis-à-vis, Sonny Gray a quant à lui accordé un seul point en quatre manches aux frappeurs des Jays.

C’était un après-midi de première à Toronto alors que Tyler Clippard a récolté sa première victoire avec les Blue Jays. Pour sa part, Seung-hwan Oh a sauvegardé une rencontre pour la première fois dans son nouvel uniforme.

Le joueur étoile de la série: Justin Smoak

Sans contredit j’accorde le titre du joueur étoile de la série au premier but Justin Smoak. Au cours des quatre matchs face aux Yankees, Smoak a cumulé sept coups sûrs, dont deux importants coups de circuit et huit points produits. Ses performances lors des deux dernières parties ont permis à son équipe de l’emporter face à un coriace adversaire.

Après deux incroyables fins de rencontre face aux Yankees, les Blue Jays (2-2) accueilleront les White Sox de Chicago (2-0) au Rogers Centre lundi soir. Le nouveau venu Jaime Garcia devrait obtenir son premier départ avec les Jays.

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Les Jays poursuivent leur bon départ - Surlebanc.ca

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Surlebanc.ca, un média sportif hors du commun. Notre but : parler d'actualité, de conflits sociaux et d'enjeux culturels et même politiques que nous offre le sport!

Facebook

Abonnez-vous à notre infolettre

* indicates required

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut