Autre

Caron deuxième au Arnold Classic en Australie

Capture d'écran Livestream.com

À peine deux semaines après le Arnold Classic 2018, Jean-François Caron et d’autres hommes forts étaient en action cette fin de semaine dans le but de se qualifier pour l’édition 2019 du festival. La compétition avait lieu à Melbourne, en Australie.

Jour 1: Caron et Heinla au sommet

Lors de la première journée de la compétition, trois épreuves de force statique ont testé les athlètes.

La première épreuve, le squat, a été remporté par Martins Licis. L’Américain de 27 ans, qui a terminé quatrième au World’s Strongest Man l’an dernier, a réussi 11 répétitions avec la charge de 700 livres. Caron s’est contenté d’une égalité au deuxième rang avec Rauno Heinla et Dimitar Savatinov, les trois hommes récoltant un excellent total de 10 répétitions.

Par la suite, le levé du billot a vu Matjaz Belsak et Rongo Keene se démarquer. Le Slovène et l’Australien ont été les seuls à soulever la charge de 420 livres au-dessus de leur tête. Les autres athlètes ont effectué des répétitions avec 375 livres. Savatinov en a réussi cinq, alors que Caron, Heinla et Licis en effectuaient quatre.

Le soulevé de terre, une des épreuves favorites de Jean-François Caron, lui a donné un autre bon résultat. Le Québécois a réussi six répétitions, tout comme Rauno Heinla, et ils ont partagé les points de la victoire.

Après une journée de travail en Australie, Caron et Heinla avaient chacun 26,5 points. En fait, les deux hommes avaient été à égalité lors de chacune des épreuves! Licis n’était pas bien loin, avec 26 points.

Jour 2: L’Estonien se détache

La deuxième journée s’est mise en branle avec une épreuve où personne ne savait à quoi s’attendre. Les athlètes devaient tirer un tank sur une distance de dix mètres en 60 secondes. Or, seulement la moitié d’entre eux ont réussi à compléter la tâche. C’est l’Australien Eddie Williams qui a surpris tout le monde en établissant un nouveau record, arrêtant le chronomètre à 36,65 secondes. Williams a ensuite dédié sa victoire à sa cousine, décédée la semaine dernière.

Heinla a quant à lui pris le troisième rang, terminant en 55 secondes. Licis a fait le travail en 59,62, mais Caron a souffert dans cette épreuve, manquant de temps à un mètre de l’arrivée.

L’épreuve suivante, le soulevé de l’haltère à une main – une épreuve digne d’un cirque de la fin du 19e siècle – a été remportée, sans surprise, par Dimitar Savatinov. Le Bulgare a réussi à contrôler une haltère de 286 livres au-dessus de sa tête. Heinla a récolté d’autres bons points avec son levé de 264 livres, alors que Caron et Licis ont perdu d’autres points importants, réussissant 220 livres chacun.

En arrivant à la dernière épreuve, les fameuses pierres d’Atlas, Heinla avait une priorité de sept points sur Savatinov. La véritable bagarre serait donc pour la deuxième place, cinq hommes ayant une chance réaliste d’atteindre ce rang.

Alors que beaucoup s’attendaient à une victoire pour Licis dans cette épreuve, c’est plutôt Heinla qui s’est établi comme le véritable champion en Australie, coiffant Caron par quelques dixièmes de secondes sur la quatrième pierre. Or, le score de Caron serait suffisant pour le placer au deuxième rang de la compétition, tout juste devant Licis. Personne n’a réussi la cinquième pierre; Heinla, Caron et Belsak ont été les seuls à soulever la quatrième. Celle-ci pesait un énorme 472 livres.

Classement – Arnold Classic Australie 2018

  1. Rauno Heinla (EST) – 56*
  2. Jean-François Caron (CAN) – 46
  3. Martins Licis (É-U) – 45,5
  4. Matjaz Belsak (SLO) – 44
  5. Trey Mitchell (É-U) – 43,5
  6. Dimitar Savatinov (BUL) – 43
  7. Rongo Keene (AUS) – 34,5
  8. Matthew Ragg (N-Z) – 23
  9. Eddie Williams (AUS) – 18,5
  10. Jean-Stephen Coraboeuf (AUS) – 16,5
  11. Terry Hollands (G-B) – 8,5

*Qualifié pour le Arnold Classic 2019

Prochaines compétitions

Le monde de la force athlétique attend notamment la compétition de l’Homme le plus fort de l’Europe, qui aura lieu le 7 avril. Puis, ce sera le World’s Strongest Man du 28 avril au 6 mai.

La prochaine étape du circuit Arnold se tiendra la fin de semaine du 21 avril, au Brésil. Les hommes forts seront aussi en action à Warwick, au Québec, le 7 et 8 juillet.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Surlebanc.ca, un média sportif hors du commun. Notre but : parler d'actualité, de conflits sociaux et d'enjeux culturels et même politiques que nous offre le sport!

Facebook

Abonnez-vous à notre infolettre

* indicates required

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut