Football

Joueurs autonomes NFL : un résumé et le derby Kirk Cousins

espn.com

Dès le 12 mars, les équipes de la NFL peuvent commencer à négocier avec les joueurs autonomes. Toutefois, aucune entente ne peut être formalisée avant le 14 mars à 16h00, soit le début officiel de la nouvelle saison.

Le marché des joueurs autonomes 2018 de la NFL est rempli de talent, notamment en ce qui concerne les quarts-arrières. On retrouve également plusieurs joueurs de qualité à différentes positions cruciales. Penchons-nous donc sur les meilleurs joueurs disponibles.

Kirk Cousins

La coqueluche du marché 2018, l’ex Redskin sera très convoité. C’est parce que la position de quart-arrière est de loin la plus importante au football, et Cousins, 29 ans, a encore ses meilleures années devant lui. Dans la NFL, un quart-arrière jeune et talentueux qui entre sur le marché des joueurs autonomes est un évènement très rare.

Destinations possibles : Beaucoup d’équipes peuvent êtres incluses, mais apparemment la course se résume à quatre formations : les Broncos de Denver, les Vikings du Minnesota, les Jets de New York et les Cardinals de l’Arizona. Denver et Minnesota, chacun possédant une défensive élite, sont des destinations intéressantes si Cousins veut avoir la chance de remporter un Superbowl rapidement. Les Jets ont beaucoup d’espace sur la masse salariale et leur offre sera probablement la plus lucrative de toutes. Les Cardinals ont besoin d’un quart-arrière afin de propulser une formation relativement talentueuse.

 

Case Keenum

Le vétéran a surpris tout le monde en menant les Vikings jusqu’au championnat de la nationale à titre de quart-arrière substitut. Il a donc prouvé qu’il peut être un solide passeur, mais il serait préférable qu’il soit bien entouré.

Destinations possibles :

Keenum pourrait revenir au Minnesota si les Vikings sont incapables de remporter le derby Kirk Cousins. Le cas échéant, il signera probablement un contrat avec une des formations ayant besoin d’un quart-arrière partant immédiatement. Cette liste inclut les Broncos de Denver, les Bills de Buffalo, les Cards de l’Arizona, les Jets de New York et les Browns de Cleveland.

Drew Brees

Le légendaire quart-arrière des Saints n’est toujours pas sous contrat au moment de rédiger cet article, mais tous les signes pointent vers un retour en Nouvelle-Orléans. En effet, les deux partis ont assuré qu’une entente était simplement une question de temps. C’est pourquoi les autres formations ne s’attendent pas à ce que Brees teste le marché.

Allen Robinson

Le receveur a démontré par le passé sa capacité d’être un vrai #1. Cependant, il s’est blessé à quelques reprises, et a notamment raté la dernière saison après avoir déchiré son ligament croisé antérieur droit. Malgré cela, il devrait être très courtisé vu son potentiel et la demande élevée pour les receveurs talentueux en 2018.

Destinations possibles :

Les Ravens de Baltimore, les Bears de Chicago et les 49ers de San Francisco sont trois équipes cherchant agressivement un receveur de premier plan.

Sammy Watkins

Watkins a déçu depuis son arrivée dans la NFL, après avoir été sélectionné 4e au total par les Bills au repêchage de 2014. Toutefois, une saison 2017 productive avec les Rams combinée à une grande demande pour les receveurs en 2018 devrait faire en sorte qu’il puisse obtenir une entente lucrative, possiblement avec une formation n’ayant pas réussi à signer Robinson.

Andrew Norwell

Le talentueux garde a été un point d’ancrage de la ligne à l’attaque des Panthers durant les dernières années. Dans une ligue où il devient de plus en plus difficile de former un excellent front offensif, Norwell sera généreusement rémunéré.

Destinations possibles : Les Giants de New York, les Jaguars de Jacksonville et les Cardinals de l’Arizona sont trois formations ayant clairement manifesté leur désir d’améliorer leur ligne à l’attaque.

Kyle Fuller

Le demi défensif a impressionné avec les Bears, et ceux-ci ont placé sur lui le Tag de Transition. Cela veut dire que l’équipe peut égaliser n’importe qu’elle offre faite à Fuller par une autre formation.

Destinations possibles : Beaucoup de formations ont besoin d’un talentueux demi de coin, et il est raisonnable d’affirmer qu’il s’agit d’une position où il est impossible d’avoir trop de profondeur. Hormis les Bears, les Panthers de la Caroline, les Texans de Houston, les Lions de Détroit et les Packers de Green Bay ont tous besoin d’améliorer leur tertiaire.

Malcolm Butler

Le héros du 49e Superbowl a été inexplicablement laissé de côté en février dernier lorsque les Patriots ont été défaits par les Eagles.

Malgré ce triste épisode, Butler est un demi de coin très compétent et peut améliorer pratiquement n’importe quelle tertiaire. Son marché devrait être similaire à celui de Kyle Fuller.

Trumaine Johnson

Johnson est un solide demi de coin, mais les acquisitions de Marcus Peters et d’Aqib Talib par les Rams ont confirmé qu’il ne fait plus partie des plans de l’équipe. Tout comme ses deux collègues, il devrait avoir de nombreux courtisans durant les prochains jours.  

 

En somme, il sera très intéressant d’observer le carrousel des joueurs autonomes durant les prochaines semaines. Ces changements devraient nous donner une image plus claire de la saison à venir, ainsi que du prochain repêchage.

1 Comment

1 Comment

  1. Vince

    12 mars 2018 at 15 h 18 min

    Vraiment bon sérieux!

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Surlebanc.ca, un média sportif hors du commun. Notre but : parler d'actualité, de conflits sociaux et d'enjeux culturels et même politiques que nous offre le sport!

Facebook

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut