Course

Red Bull à la recherche de sa gloire passée

Crédit photo: Sky Sports

Red Bull est bien loin de ce qu’elle était entre 2010 et 2013. L’ancienne écurie dominante du plateau a vu sa domination être stoppée par Mercedes. Cependant, elle reste l’une des meilleures formations de la grille, comme en témoignent les trois victoires obtenues par ses pilotes l’an dernier. Il est toutefois difficile de faire des pas en avant lorsque l’écurie n’a pas confiance en son motoriste. Christian Horner devra espérer davantage des moteurs Renault pour avoir de meilleurs résultats. Il n’en demeure pas moins que l’écurie autrichienne détient le meilleur duo de pilotes du plateau, et est toujours une menace pour Mercedes et Ferrari.

Crédit photo: Red Bull

#3 Daniel Ricciardo

Daniel Ricciardo est certainement l’un des meilleurs pilotes de sa génération. Ironiquement, son père, Joe, ne voulait pas qu’il devienne un pilote automobile puisqu’il gérait une équipe lui-même et connaissait la dure réalité du sport! À 28 ans, il est temps pour Ricciardo de faire sa marque. Ses cinq victoires en Grand Prix ne rendent pas justice à tout son talent. Il est très rare de voir l’Australien commettre une erreur. De plus, lorsqu’il arrive derrière un concurrent, Ricciardo y va régulièrement de manoeuvres de dépassement spectaculaires et efficaces. La nouvelle Red Bull ne sera sans doute pas dominate, et Ricciardo devra patienter pour avoir davantage de succès.

#33 Max Verstappen

Si Ricciardo est un excellent pilote, le jeune Max Verstappen l’est tout autant. De huit ans son cadet, Verstappen s’est très bien défendu face à Ricciardo l’an dernier, s’imposant 13 fois contre lui en qualifications. Toutefois, plusieurs bris mécaniques en début ont nui à son classement au championnat. Il ne fait absolument aucun doute qu’il sera champion un jour. Ce ne sera pas sûrement pas cette année, mais Verstappen aura bien des occasions d’épater la galerie avec des manoeuvres inorthodoxes et parfois périlleuses. Cependant, c’est ce qui fait de lui un pilote unique. Verstappen n’a aucune crainte lorsqu’il prend le volant d’une monoplace. C’est simplement une seconde nature pour lui.

En 2017

L’an dernier, Red Bull a glissé du deuxième au troisième rang chez les constructeurs. Daniel Ricciardo a marqué 200 points et Max Verstappen, 168. L’écurie a eu de sérieux problèmes de fiabilité qui ont nui à son classement final.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Surlebanc.ca, un média sportif hors du commun. Notre but : parler d'actualité, de conflits sociaux et d'enjeux culturels et même politiques que nous offre le sport!

Facebook

Abonnez-vous à notre infolettre

* indicates required

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut