Course

Ferrari en quête d’un premier titre en dix ans

Crédit photo: Scuderia Ferrari

L’an dernier, la Scuderia a considérablement amélioré ses performances par rapport à 2016. Les cinq victoires de Sebastian Vettel lui ont même conféré le statut de vice-champion. Or, il semble que chaque pas en avant de Ferrari lors des dernières années ait été suivi par un léger recul l’année suivante. Les saisons solides de 2010, 2012 et 2015 ont été suivies par des campagnes à oublier en 2011, 2013 et 2016. L’écurie de Maranello n’est toutefois pas loin de Mercedes, et luttera pour son premier titre des constructeurs depuis 2008.

Le rouge pur de la Ferrari SF71H rappelle les voitures championnes de 2007 et 2008.

#5 Sebastian Vettel

Sebastian Vettel a démontré toute l’étendue de son talent l’an dernier. Au volant de la deuxième meilleure voiture de la grille, Vettel a récolté cinq victoires. Or, il a fait quelques gaffes qui ont contribué à lui coûter le championnat. En Azerbaïdjan, l’Allemand a perdu le contrôle de ses émotions en percutant la Mercedes de Hamilton intentionnellement. Dans l’ensemble, sa saison 2017 a été solide. Vettel va certainement prier pour avoir une Ferrari tout aussi compétitive en 2018. N’oublions pas que tout comme Hamilton, Vettel est l’un des meilleurs pilotes de sa génération et il a quatre titres des pilotes. Ses duels avec Hamilton seront assurément épiques.

#7 Kimi Raikkonen

Déjà à sa seizième saison en Formule 1, Kimi Raikkonen semble malheureusement en être à ses derniers milles. Autant il était un pilote spectaculaire au début du millénaire, autant il peine aujourd’hui à suivre le rythme de Vettel. Le Finlandais n’a pas atteint la plus haute marche d’un podium en Grand Prix depuis 2013… bien que des consignes d’équipe aient eu leur mot à dire là-dessus à Monaco l’an dernier. Raikkonen n’est toutefois pas aussi rapide que le Iceman des beaux jours. En 2017, son coéquipier l’a devancé 15 fois contre 5 sur la grille de départ. Souhaitons tout de même une dernière victoire cette saison à un grand champion de l’histoire de ce sport.

En 2017

Lors de la dernière saison, Ferrari a terminé au deuxième rang des constructeurs avec 522 points – plus d’une centaine de points derrière Mercedes. Vettel a éclipsé Raikkonen 317-205 à ce chapitre.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Surlebanc.ca, un média sportif hors du commun. Notre but : parler d'actualité, de conflits sociaux et d'enjeux culturels et même politiques que nous offre le sport!

Facebook

Abonnez-vous à notre infolettre

* indicates required

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut