Canadiens

Une première chance pour Noah Juulsen

Noah Juulsen
(C) Vincent Éthier

Les Canadiens de Montréal ont procédé au rappel de deux joueurs, mercredi. Parmi ceux-ci figurait le nom du défenseur Noah Juulsen, qui vient prendre la place de Jakub Jerabek, échangé aux Capitals de Washington, au sein de la formation montréalaise.

Il s’agit d’un premier rappel pour l’athlète de 20 ans. À l’aube du camp d’entrainement de l’équipe, plusieurs experts croyaient que Juulsen parviendrait à obtenir un poste régulier dans la LNH en début de saison. Toutefois, le plus bel espoir de l’équipe à la ligne bleue a subi une fracture du pied lors de sa première rencontre préparatoire face aux Bruins de Boston.

En raison de cette blessure, il est resté six semaines à l’écart du jeu. Depuis son retour, il a démontré de belles choses avec le Rocket de Laval.

La filiale à l’image du grand club

À l’instar de la formation montréalaise, le Rocket de Laval connaît une année difficile. En effet, Laval présente une fiche de 19-26-8 et se classe à l’avant-dernier rang de la division Nord de LAH.

Malgré cette saison difficile sur le plan du collectif, Noah Juulsen tend à se démarquer dans certaines catégories individuelles. Parmi les défenseurs ayant disputé au moins 20 rencontres avec Laval, il se classe au deuxième rang pour le différentiel (-9). Seul Stefan Leblanc (-5) fait mieux à ce chapitre.

Il se retrouve aussi au troisième rang des défenseurs de l’équipe pour la moyenne de points par match (0,19).

Juulsen se démarque également par son jeu physique, mais propre. Du haut de ses 6 pieds et 2 pouces, il n’hésite pas à distribuer les coups d’épaules afin de s’imposer. Il évite toutefois de se retrouver au bas des punitions, comme le démontre sa moyenne de minutes de pénalité par match (0,26). En 31 rencontres, il n’a reçu que huit minutes de pénalité.

Difficile de dire le nombre de rencontres que disputera Noah Juulsen d’ici la fin de la campagne 2017-2018. Toutefois, il ne faudrait pas être surpris qu’il obtienne sa part de temps de jeu. Sachant que les Canadiens chercheront à tester leurs jeunes joueurs, il pourrait profiter de cet essai pour se garantir un poste avec le club l’an prochain. Saura-t-il saisir sa chance?

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Surlebanc.ca, un média sportif hors du commun. Notre but : parler d'actualité, de conflits sociaux et d'enjeux culturels et même politiques que nous offre le sport!

Facebook

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut