Royal de Montréal

Le Royal complète son alignement 2018

Jean-Levy Champagne, propriétaire du Royal et joueur retraité s'adressant aux joueurs en préparation à la saison à venir. - Crédit Gaétan Dussault Photos

Blitz olympique d’hiver pendant que les premiers signes du printemps se font encore timides; difficile de croire que le Royal de Montréal entamera sa saison 2018 dans moins de 2 mois. Le Royal a dévoilé les joueurs qui compléteront son alignement pour la prochaine saison.

Lors d’une précédent chronique, nous avions couvert les 13 premiers joueurs confirmés.

Les capitaines Monfette et Quinlan, le vétéran Antoine Genest, la French Connection (Bonneau, Bonnaud et Vogel), la filiale aérienne composée de Groulx, Voelpel et Arsenault, les énergiques Auger-Semmar et Goderre ainsi que les recrues Burden et Ceballos avaient déjà été confirmés.

L’organisation a opté pour un alignement de seulement 22 joueurs en 2018, contrairement aux 28 des années antérieures. Cette décision a pour but de resserrer les rangs et d’assurer que tous se tiennent prêts à performer en tout temps.

Voici donc les neuf autres joueurs qui compléteront la formation.

Le retour de Cabot

Cabot a inscrit le premier moment marquant de la franchise montréalaise en 2014 lors du match d’ouverture local de la saison initiale du Royal avec cet attrapé:

Le nouveau papa effectue un retour avec le Royal après avoir subit une importante chirurgie à la hanche. Le Royal tout comme la division Est ayant gagné en profondeur, attendons-nous à ce qu’il offre moins de présences et soit moins dominant. Son flair devrait toutefois donner du punch à l’offensive montréalaise, et ce, dès le début de la saison.

Aussi de retour, Christophe Tremblay-Joncas, qui en sera à sa deuxième saison dans l’AUDL. Il nous revient avec le  bagage acquis au cours de la saison 2017 ainsi que celui acquis aux championnats du monde U24 où il a conquis le bronze avec l’équipe mixte canadienne.

La ville de Québec, riche en talents

La belle ville de Québec est généreuse envers le Royal en l’alimentant de trois joueurs.

Francis Vallée est de retour pour autre saison avec le Royal. Les maux de dos qui l’ont ralenti l’an dernier semblent s’être stabilisés. Il pourra ainsi s’investir dans ce qu’il fait le mieux à savoir relancer l’attaque à partir de la ligne défensive après un revirement. Francis Breton qui s’est, grâce à sa détermination et sa vitesse, imposé dans la deuxième moitié de saison l’an dernier, a lui aussi été confirmé. Il excelle dans le rôle de peste auprès des passeurs adverses.

Le troisième est loin d’être le moindre. Vincent Gamache, du haut de ses 6’3 » ajoutera de la hauteur à une équipe qui ne souffrira plus du complexe du petit. Son surnom de « Air Canada » résume sans équivoque la contribution qu’on espère de lui.

La filiale américaine

Deux autres joueurs voyageront du Vermont vers Montréal avec Mike Voelpel, l’été prochain. Jacob Saunders en sera lui aussi à sa deuxième saison. Même s’il a tenu un rôle effacé l’an dernier, il s’est toujours comporté comme un coéquipier exemplaire. L’autre américain s’appelle Ben Krumpelman. Il a appris et développé son ultimate avec l’Université de l’Ohio. L’athlète de 6’1 » en sera à sa première saison dans l’AUDL.

Deux autres recrues

Simon Charette a tenté sa chance de percer l’alignement du Royal lors des saisons précédentes, mais sans succès. L’année 2018 aura été la bonne. Quelques petits ajustements dans sa préparation lui auront permis de confirmer sa place parmi les 22. Au cours des dernières années, il s’est démarqué comme un joueur d’impact très polyvalent au sein du Club M qui regroupe plusieurs équipes élites masculines de Montréal.

Vincent Lemieux est quant à lui originaire de Sherbrooke. Maintenant établi à Montréal, il sera un des plus jeunes joueurs de l’équipe. À sa première année dans le circuit, il tiendra surement un rôle défensif.

L’alignement du Royal n’aura jamais été aussi talentueux, athlétique et jeune que l’édition 2018. Tout semble en place pour que la franchise montréalaise connaisse la meilleure saison de son histoire.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Surlebanc.ca, un média sportif hors du commun. Notre but : parler d'actualité, de conflits sociaux et d'enjeux culturels et même politiques que nous offre le sport!

Facebook

Abonnez-vous à notre infolettre

* indicates required

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut