Canadiens

À quand la vraie chance de Nikita Scherbak?

NHL.com

Les Canadiens de Montréal (22-29-7) ont retourné l’attaquant Nikita Scherbak dans la Ligue américaine de hockey (LAH). Avec le retour au jeu imminent d’Andrew Shaw, Marc Bergevin devait faire un mouvement à l’interne. Le numéro 38 devait-il écoper ?

À LIRE ÉGALEMENT :

Nikita Scherbak a récolté un but et deux aides en neuf rencontres cette saison dans la LNH. Tous ses points ont été obtenus lors de son deuxième rappel dans la LNH. Depuis le début du mois de février, il a disputé sept matchs avec le grand club.

Le jeune espoir du Canadien connait une très bonne saison dans la LAH. En effet, le Russe a amassé un total de 30 points, dont sept buts, en 24 rencontres avec le Rocket de Laval. Il connait la meilleure saison de sa carrière dans la LAH. Il ne lui manque que 12 points afin de battre son sommet personnel pour les points.

De plus, Scherbak arrive au 4e rang des pointeurs chez le Rocket. Avec une quinzaine de rencontres en moins que ses coéquipiers, il se hisse au 1er rang de l’équipe pour le nombre de points par rencontre avec 1,25.

 Une décision temporaire ?

Alors que les Canadiens se retrouvent au 29e rang de la LNH, il est impensable que Marc Bergevin renvoie son jeune espoir dans la LAH pour le reste de la saison. Il ne fait aucun doute que Nikita Scherbak sera rappelé d’ici quelques semaines, ou encore, à la date limite des transactions.

Dans une situation comme les Canadiens, lorsqu’une saison s’avère difficile, tu veux faire jouer tes meilleurs espoirs afin de découvrir les perles cachées de ton organisation ou afin de développer des joueurs en vue de la prochaine saison. Laissons tout de même un peu de temps à Bergevin. La rétrogradation de Nikita Scherbak devrait être temporaire. En effet, avec la date limite des transactions qui arrive très rapidement, les Canadiens auront besoin de joueurs afin de pallier les trous de son alignement.

Évidemment, s’il y a des transactions d’ici lundi, c’est fort probablement Nikita Scherbak qui sera rappelé par l’équipe. Avec une quinzaine de parties à disputer à ce moment, il ne serait pas surprenant qu’il demeure dans la LNH pour le reste de la saison.

Peu importe si Marc Bergevin est vendeur ou non, il est nécessaire que Nikita Scherbak soit rappelé. Avec la saison qu’il connait dans la Ligue américaine, il serait surprenant qu’il puisse s’améliorer davantage dans le club-école l’an prochain. Mieux encore, si les Canadiens décident d’effectuer une reconstruction, c’est autour, entre autres, de Nikita Scherbak que l’avenir du club s’effectuera.

Même si le choix de première ronde du Canadien lors du repêchage de 2014 doit encore améliorer certains aspects de son jeu, le numéro 38 devrait être prêt, ou presque, pour la LNH l’an prochain. Faire la navette entre la LNH et la LAH devrait bientôt faire partie du passé.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Surlebanc.ca, un média sportif hors du commun. Notre but : parler d'actualité, de conflits sociaux et d'enjeux culturels et même politiques que nous offre le sport!

Facebook

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut