Autre

Tournoi des VI nations, jour 2

Après deux journées, cette 124e édition du tournoi des VI nations, qui voit chaque année s’opposer l’Angleterre, l’Irlande, la France, l’Écosse, l’Italie et le pays de Galles, semble assez bien refléter le niveau qu’ont affiché ces équipes tout au long de la saison 2017.

L’Angleterre et l’Irlande au dessus du lot

L’Irlande et l’Angleterre totalisent deux victoires en deux matchs et sont en tête de la compétition. L’Irlande détient l’avantage de la différence de points et occupe la première place.

L’équipe du trèfle s’est faite peur lors de son entrée contre la France. Un drop de Sexton dans le temps additionnel leur a permis de l’emporter par la marque de 15-13. Les Irlandais ont ensuite inscrit huit essais face aux Italiens pour gagner 56-19.

L’Angleterre, quant à elle, a déroulé contre l’Italie 46-15. Elle l’a ensuite emporté 12 à 6 face au pays de Galles dans un match à très haute intensité qui a démontré toute la puissance de l’équipe anglaise. Cette dernière reste toujours invaincue depuis sa défaite face à l’Irlande lors de la dernière journée du tournoi 2017, qui les a privé du Grand Chelem (cinq victoires en cinq matchs).

Le pays de Galles n’a pas démérité et a fait preuve d’une grande solidité défensive. L’équipe a affiché un très bon niveau de jeu et cette défaite n’est pas forcément synonyme qu’ils ne gagneront pas le tournoi.

La France et l’Italie dans le flou

Rien ne va plus pour l’équipe de France. Dans un match qui semblait à sa portée, la France s’est inclinée 32-26 face à l’Écosse. Huitième match sans victoire donc pour les Bleus qui, en dépit d’un changement d’entraîneur et d’une large revue d’effectif, ne parviennent toujours pas à gagner. L France a été rétrogradé au 9e rang du classement mondial.

Les deux matchs des Bleus ne se sont pas joués à grand-chose et l’on peut quand même tirer quelques points positifs. La France s’est découverte un ailier de talent en la personne de Teddy Thomas. Le joueur, à la pointe de vitesse dévastatrice, est pour l’instant le meilleur marqueur d’essais du tournoi avec trois réalisations.

De vrais tests se profilent pour eux face au pays de Galles et à l’Angleterre lors des deux dernières journées. Tests qui pourront, soit leur redonner de la confiance, soit les reléguer vers la dernière place du tournoi.

L’Italie est plus habituée que la France à jouer les derniers rôles. Cependant, avec 102 points encaissés en deux matchs, la différence avec les autres équipes semble encore importante. Les Italiens espèrent une victoire contre la France pour espérer autre chose qu’une cinquième dernière place consécutive.

 

 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Surlebanc.ca, un média sportif hors du commun. Notre but : parler d'actualité, de conflits sociaux et d'enjeux culturels et même politiques que nous offre le sport!

Facebook

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut