Autre

Quand la LNH rencontre la WWE

Lutte.Québec

Il n’est pas ici question des combats qui se déroulent durant les matchs de la LNH qui ont mené à la fameuse citation « I went to a fight the other night and a hockey game broke out » de l’acteur américain Rodney Dangerfield. Nous avons plutôt pu assisté à une confrontation assez amusante cette semaine sur Twitter, alors que deux lutteurs de la WWE, Luke Harper et Erick Rowan, ont lancé une invitation à se battre dans un ring à Joe Thornton et Brent Burns des Sharks de San Jose.

Il faut d’abord comprendre qu’Harper et Rowan, qui forment l’équipe des Bludgeon Brothers à la WWE, sont deux lutteurs de très gros gabarits, ayant comme caractéristique principale leur très grosse barbe, tout comme Burns et Thornton.

C’est Harper qui a lancé l’invitation sur Twitter en se disant déçu de ne pas pouvoir être au gala Monday Night RAW de la WWE à San Jose. Il aurait aimé y être pour s’en prendre aux deux barbus des Sharks.

Avec le sens de l’humour qu’on lui connaît, Brent Burns a répondu à Harper en disant qu’il croit en ses chances de battre les Bludgeon Brothers en compagnie de Thornton. Toutefois, le gros défenseur a affirmé qu’il sera présent dans les gradins du SAP Center lors de l’édition de RAW, lundi.

Le duo de Harper et Rowan ne sont pas dans l’effectif de RAW. Ils sont du côté de Smackdown, un gala qui se tiendra le mardi suivant du côté de Bakersfield en Californie. Malheureusement, les Sharks seront en action ce jour-là.

Il aurait tout de même été surprenant de voir Burns et Thornton affronter des lutteurs de la WWE durant la saison. Le fait de combattre dans un ring de lutte représente un énorme risque de blessure, mais la situation aurait été très amusante pour les partisans de hockey et de lutte professionnelle.

Ailleurs dans la LNH…

Quelques joueurs de la LNH sont de grands partisans de la WWE, comme l’ancien gardien des Coyotes de l’Arizona, Jason Labarbera, qui arborait fièrement des images de lutteurs de la compagnie sur son masque, dont Undertaker, Shawn Michaels, Vince McMahon et Bret Hart.

C’est aussi le cas de l’actuel gardien des Blues de St. Louis, Jake Allen, qui tient son surnom du célèbre lutteur Jake « The Snake » Roberts. Il a d’ailleurs, depuis quelques saisons, un serpent sur son masque en l’honneur de ce surnom.

Et que dire en terminant du fameux trio H-B-K des Penguins de Pittsburgh lors de leur conquête de la Coupe Stanley en 2016. Le nom de ce trio composé de Carl Hagelin, Nick Bonino et Phil Kessel était inspiré d’abord de la première lettre des noms de famille des joueurs, mais également du fameux lutteur Shawn Michaels et de son surnom du HeartBreak Kid (HBK). Michaels était devenu un grand partisan des Penguins à cette époque.

Espérons voir, un jour, un joueur de la LNH intervenir dans un ring de la WWE, comme l’a fait Rob Gronkowski des Patriots de la Nouvelle-Angleterre lors de Wrestlemania 33, alors qu’il est venu aider son bon ami Mojo Rawley (aussi connu sous le nom de Dean Muhtadi lors de son passage dans la NFL). Selon vous, quel joueur de la LNH serait le meilleur dans un ring de lutte?

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Surlebanc.ca, un média sportif hors du commun. Notre but : parler d'actualité, de conflits sociaux et d'enjeux culturels et même politiques que nous offre le sport!

Facebook

Abonnez-vous à notre infolettre

* indicates required

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut