Hockey

Les Jets retrouvent Scheifele pour la fin de saison

La rencontre de ce soir entre les Blues et les Jets marquera le retour au jeu de Mark Scheifele. Accommodé par une blessure à l’épaule depuis le 27 décembre, le centre de 24 ans avait cumuler 38 points en 38 rencontres avant de se blesser. Comme mon collègue Éloi en avait déjà fait état en décembre, les Jets connaissent une saison du tonnerre. Malgré la perte de Scheifele, les Jets n’ont pas ralenti la cadence, eux qui ont compilé une fiche de 12-2-2 durant l’absence de leur premier centre.

Blake Wheeler, le centre?

Cette superbe fiche est dûe, en partie, à la décision de l’entraineur Paul Maurice de déplacer son capitaine Blake Wheeler au centre. Un ailier de carrière, Wheeler à tout de suite connu du succès à la position. Un exploit quand on considère qu’il devait tout de même remplacer le septième meilleur pointeur de la ligue l’an dernier. En cumulant 17 points en 17 matchs, le capitaine des Jets a été en mesure de conserver sa moyenne de points par match qui s’élève à plus de 1.07. Par contre, avec le retour d’un des meilleurs centre de la LNH, Wheeler retrouvera l’aile ce soir, selon Brian Munz.

D’autres pertes pour les Jets

Le retour de Scheifele tombe à point pour les Jets qui commencent à allonger la liste de patients à l’infirmerie. Depuis le début du mois, c’est pas moins de trois joueurs (Lowry, Hendricks, Tanev) et un gardien (Hutchinson) qui se sont blessés. Sans compter la blessure de Jacob Trouba qui le tiendra à l’écart du jeu pour une période de 6 à 8 semaines. Les Jets espéreront pouvoir compter sur l’apport offensif du retour de Scheifele afin de compenser pour la perte défensive que représente Trouba.

Séries en approche

Les capacités offensives de l’équipe sont bien connues de tous, cependant c’est en défensive où les lacunes se font plus fréquentes. Heureusement, Cheveldayoff aura plus de 5 millions de dollars pour négocier le 26 février. Deux options très réalistes sont offerte au DG des Jets. La première, ajouter un vétéran offensif qui a déjà de l’expérience en séries et qui pourrait renforcer leur top 6. La deuxième est simple, un défenseur qui pourrait solidifier leur brigade défensive. Idéalement, celui-ci aurait aussi de l’expérience en séries pour pallier à une des plus grande lacune de la formation manitobaine. Malheureusement, depuis le retour à Winnipeg, les Jets ne se sont qualifiés qu’une seule fois pour les séries, en 2015. Nul doute que les joueurs qui étaient présent voudront faire mieux qu’une courte apparition de 4 matchs.

L’an prochain

En terminant, les Jets pourraient bel et bien avoir de très bonnes séries cette année. Cependant, n’oublions pas que comme dans le cas des Astros de Houston, les Jets ont déjà été condamnés à l’excellence l’année prochaine.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Surlebanc.ca, un média sportif hors du commun. Notre but : parler d'actualité, de conflits sociaux et d'enjeux culturels et même politiques que nous offre le sport!

Facebook

Abonnez-vous à notre infolettre

* indicates required

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut