Canadiens

Une belle brochette d’anciens Canadiens à Pyeongchang

Crédit photo: Équipe Canada

Pour les Québécois, le hockey est une religion. Plusieurs seront donc peinés de devoir suivre le tournoi olympique masculin sans la présence des meilleurs joueurs au monde. Or, des hockeyeurs bien connus du public québécois seront à Pyeongchang. Neuf d’entre eux ont d’ailleurs déjà porté les couleurs de la Sainte-Flanelle. Qui sont-ils?

Équipe Canada

La formation canadienne compte quatre anciens joueurs du Canadien. L’un des gardiens d’Équipe Canada sera justement Ben Scrivens. L’Albertain n’a disputé que 15 parties dans l’uniforme tricolore, n’impressionnant personne. Scrivens a toutefois prolongé sa carrière en Russie lors des dernières saisons, et il défend maintenant les couleurs du Salavat Yulaev d’Oufa, dans la KHL.

Trois avants de l’équipe canadienne ont aussi joué à Montréal. Christian Thomas n’aura obtenu qu’une tasse de thé avec l’équipe, mais Rene Bourque et Maxim Lapierre ont passé plusieurs saisons avec le Canadien. Bourque a disputé 141 matchs à Montréal en saison régulière, mais on se souvient de lui pour ses huit filets lors des séries éliminatoires de 2014. Lapierre, lui, a disputé 293 matchs avec le Canadien. Il a aussi marqué un but important en séries face à Pittsburgh, en 2010. Bourque joue maintenant en Suède; Lapierre, en Suisse.

Équipe États-Unis

L’équipe américaine compte deux anciens joueurs du Canadien dans ses rangs. L’un d’eux, Brian Gionta, a notamment été capitaine de la Sainte-Flanelle pendant cinq saisons, menant ses troupes à deux finales de conférence durant cette période. Gionta a marqué 28 et 29 buts lors des ses deux premières années à Montréal.

L’autre Américain ayant évolué avec le Canadien est le défenseur James Wisniewski. Son passage a été court mais spectaculaire, le joueur du Michigan touchant la cible sept fois en 43 matchs à Montréal. Par la suite, il a assuré son avenir avec un énorme contrat avec les Blue Jackets de Columbus. Wisnewski évolue maintenant en division 2 allemande, avec les Huskies de Kassel.

Équipe Suisse

Avec la Suisse, Raphaël Diaz sera l’un des seuls noms connus du public québécois. Le défenseur a disputé 128 matchs dans l’uniforme tricolore, avant d’en jouer 73 avec les Canucks, les Rangers et les Flames. Il est cependant retourné défendre les couleurs de la ville où il s’est développé, Zoug, en 2016.

Équipe République Tchèque

Du côté tchèque, Jiri Sekac a déjà porté l’uniforme du Canadien. Sekac, qui semblait être un excellent espoir lorsque Marc Bergevin en a fait l’acquisition en 2014, ne s’est jamais développé à son plein potentiel. Ses neuf buts à son année recrue n’ont été suivis que d’un filet par la suite. Sekac évolue maintenant avec le Ak-Bars Kazan, dans la KHL.

Équipe des Athlètes olympiques russes

Nikita Nesterov n’a disputé que 13 matchs à Montréal avant de voir sa carrière en sol nord-américain s’achever l’an dernier, à seulement 24 ans. Le Russe joue maintenant à Moscou.

 

Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Surlebanc.ca, un média sportif hors du commun. Notre but : parler d'actualité, de conflits sociaux et d'enjeux culturels et même politiques que nous offre le sport!

Facebook

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut