Canadiens

La valeur de Pacioretty, Plekanec et Galchenyuk

(C) NHL.com

Depuis plusieurs semaines, beaucoup de joueurs des Canadiens de Montréal sont dans les rumeurs de transactions étant donné la situation de la Sainte-Flanelle. Les trois principaux noms, ceux qui ont bourdonné à multiples reprises dans les médias, sont ceux de Max Pacioretty, Alex Galchenyuk et Tomas Plekanec. Les trois attaquants ont des situations contractuelles et temporelles biens différentes. Beaucoup d’amateurs de hockey ont proposé des échanges avec ces joueurs, mais faudrait-il encore savoir ce qu’ils valent vraiment?

Je vais tenter, avec statistiques et comparatifs d’échanges antérieurs, d’évaluer la valeur de chacun de ces trois joueurs en commençant du plus vieux au plus jeune. 

Tomas Plekanec

Le vétéran de 34 ans sera joueur autonome l’an prochain, lui qui termine cette année un contrat de 2 ans/6 millions par année. Plekanec a certes diminué en production offensive, mais reste un centre capable de gagner beaucoup de mises en jeu importantes contre les meilleurs trios adverses.

Il peut jouer, pour les deux prochaines années, une quinzaine de minutes par match. Le fait qu’il doit être signé en juillet baisse sa valeur d’échange. Aussi, il n’a pas une excellente réputation en séries sur le point de vue offensif. Par contre, il reste toujours efficace défensivement et peut t’apporter l’avantage de la glace d’ici là en jouant sur un troisième trio.

Sa situation contractuelle permet au Canadien de retenir du salaire pour le reste de l’année advenant un club intéressé qui a des moyens financiers plus serrés. Pour Plekanec, je vais me baser sur l’échange de Lars Eller ainsi que celle de Martin Hanzal pour déterminer sa valeur.

Lars Eller a rapporté deux choix de deuxième tour. Martin Hanzal a rapporté un choix de première ronde, un choix de deuxième ronde, un choix conditionnel de quatrième en plus d’un jeune espoirs aux Coyotes de l’Arizona. Lars Eller avait deux ans à son contrat lors de l’échange, alors que Martin Hanzal était sur le marché en juillet. Eller présente, en ce moment, des statistiques similaires à celles de Tomas Plekanec, pilotant un troisième trio. Eller était plus jeune que Plekanec à l’époque. Dans le cas de Martin Hanzal, qui a clairement été surpayé par le Wild, il était plus jeune que Plekanec, complétant lui aussi un troisième trio.

Est-ce qu’aujourd’hui Plekanec est meilleur qu’Hanzal et Eller? Je pense que oui. Globalement, il a un bien meilleur sens du hockey. De plus, Plekanec a une excellente réputation auprès des dirigeants. Son éthique de travail est exemplaire. Les deux problèmes sont son âge et sa situation contractuelle. Je pense que Plekanec peut aller chercher un contrat entre 3 et 4,5 millions pendant deux ans cet été. C’est un joueur de 30-35 points qui peut jouer contre les meilleurs trios adverses.

Je considère donc que le Canadien peut aller chercher un choix de deuxième tour et un choix de quatrième en retour de Plekanec.

Max Pacioretty

La situation de Pacioretty est probablement la meilleure pour n’importe quel club de la LNH. Il n’est pas à signer cet été, il a un salaire de 4,5M$ et il est un gros attaquant rapide de 29 ans qui produit entre 30 et 40 buts sur une base régulière.

Le seul bémol dans son cas est son manque de productivité en séries. Son évaluation est beaucoup moins complexe que celle de Plekanec. Pacioretty vaut un joueur équivalent d’une autre position ou deux choix de premier tour. Des rumeurs envoient Pacioretty à New York contre Ryan McDonagh. Les Rangers devront ajouter un attaquant top 9 ou un choix de deuxième tour à une telle transaction pour égaler la valeur de Pacioretty. Une reconstruction éclaire peut se faire avec l’échange de Pacioretty. Dans un précédant article, j’avais proposé Pierre-Luc Dubois et un choix de première ronde contre Pacioretty. Wennberg et un choix pourrait aussi être intéressant. Par contre, Pacioretty a eu quelques problèmes avec Tortorella à la Coupe du monde de hockey.

Je ne peux oublier les dires de Michel Therrien sur Pacioretty; « C’est le pire capitaine de l’histoire du Canadien. » Non, je ne pense pas que c’est une rumeur. C’est un bon joueur de hockey, mais ce n’est pas un capitaine.

Alex Galchenyuk

Je ne suis pas en faveur d’échanger Galchenyuk. Il est jeune, il fera au moins 50 points par saison dans les prochaines années de son contrat et il ne coûte que 4,9M par année.

Cela dit, je vais le comparer à Matt Duchene pour établir sa valeur. Il est plus jeune, il coûte moins cher et il est un peu moins productif. Je ne vois pas en quoi il ne vaudrait pas ce qu’a eu l’Avalanche en retour de Duchene. Alex Galchenyuk vaut un choix de premier tour, un choix de deuxième tour et un jeune espoir. Dans l’équivalence, je serais prêt à dire que Galchenyuk pourrait valoir Ryan Johansen, étant donné le contrat de ce dernier.

Si je résume cet article:
  • Tomas Plekanec contre un choix de deuxième tour et un choix de quatrième tour
  • Max Pacioretty contre deux choix de premier tour, dont un top 10, et un espoir
  • Alex Galchenyuk contre un choix de premier tour, un choix de deuxième tour et un jeune espoir.

Alors, si vous étiez Marc Bergevin, que feriez-vous?

Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Surlebanc.ca, un média sportif hors du commun. Notre but : parler d'actualité, de conflits sociaux et d'enjeux culturels et même politiques que nous offre le sport!

Facebook

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut