Hockey

La 4e étoile de la semaine : Justin Holl

THESTAR.COM

Qu’est-ce que « la quatrième étoile de la semaine »? C’est un joueur qui s’est démarqué d’une manière ou d’une autre au cours de la dernière semaine dans la planète hockey, que ce soit par une performance extraordinaire, une vidéo qui devient virale, un geste marquant ou pour l’ensemble de son oeuvre. Évidemment, la quatrième étoile de la semaine n’est pas nécessairement le joueur qui recevra la première étoile de la semaine dans la LNH. Le but est de rendre hommage à un joueur digne de mention, qui pourrait passer sous le radar.

Cette semaine, la quatrième étoile est remise à Justin Holl.

 POURQUOI JUSTIN HOLL?

Justin Holl est un nom méconnu de la majorité des amateurs de hockey. Celui-ci vient cependant de réaliser un exploit qui n’a été effectué que cinq fois auparavant.

En tant que défenseur, Holl a marqué à chacun de ses deux premiers matchs dans la LNH. Sprague Cleghorn, Rick Lanz, Marcus Ragnarsson, Taylor Fedun et Alex Grant sont les seuls autres défenseurs de l’histoire de la LNH qui ont réalisé cet exploit.

QUI EST JUSTIN HOLL?

Holl, né à Tonka Bay dans l’état du Minnesota, débute sa carrière avec les Skippers de Minnetonka dans une ligue de développement de niveau secondaire aux États-Unis. Holl n’est pas un joueur très flamboyant avec cette équipe, mais il est tout de même nommé capitaine à sa dernière saison à Minnetonka en 2009-10. À la fin de cette même saison, Holl rejoint les rangs des Lancers d’Omaha dans la USHL où il jouera finalement 19 matchs, saison régulière et séries comprises.

À l’âge de 18 ans, Justin Holl représente un bel espoir en vue du repêchage de la LNH. Les Blackhawks de Chicago jettent leur dévolue sur lui dès le deuxième tour de la séance de sélection, au 54e rang.

Holl ne rejoint pas immédiatement les champions de la Coupe Stanley de l’année précédente. Il se dirige plutôt vers les collèges américains. Il passe même quatre saisons complètes avec les Golden Gophers du Minnesota dans la NCAA. Holl continue d’être un joueur honnête en récoltant 38 points, dont 8 buts, en 142 matchs lors de son passage universitaire. Le défenseur de 6 pieds et 3, parfois utilisé à l’aile, est nommé deux fois au sein de l’équipe d’étoile des joueurs étudiants en plus de remporter le championnat du Big 10 de la NCAA en 2014.

Après la saison 2013-14, Holl n’a toujours pas signé de contrat professionnel. Il reçoit tout de même une invitation des IceHogs de Rockford, le club école des Hawks. Le tout ne se passe toutefois pas comme prévu pour Holl qui est relégué à la ECHL où il évolue avec  le Fuel d’Indy. Avec le club d’Indianapolis, Holl connaît une bonne saison en récoltant 34 points en 66 rencontres.

SON PARCOURS PROFESSIONNEL

Après cette saison, Holl se retrouve avec les Marlies de Toronto, toujours sans contrat dans la LNH. Avec 21 points en 60 matchs avec les Marlies, Holl force la main des dirigeants des Leafs à lui offrir un contrat d’une saison pour 925 000$. Holl évolue encore avec les Marlies durant la saison 2016-17.

Au début de la saison 2017-18, Holl est un des derniers joueurs retranchés au camp des Maple Leafs avec qui il a renouvelé son entente pour une saison supplémentaire. De retour avec les Marlies, il connait une excellente saison et à la pause du match des Étoiles de la LNH, il compte 20 points en 39 matchs. C’est à ce moment que les Maple Leafs font appel à ses services en raison des blessures de Ron Hainsey et de Morgan Rielly.

Holl joue son premier match dans la LNH à l’âge de 26 ans, le lendemain de sa fête. Les Leafs font alors face aux Islanders et dans un match à sens unique, remporté 5-0 par Toronto. Holl récolte son premier point en carrière alors qu’il marque le cinquième but de son équipe sur des passes d’Auston Matthews et de Travis Dermott.

Holl revient en force dès le lendemain alors que Toronto affronte les Rangers de New York. Il marque le premier but de son équipe dans une victoire des Leafs de 4-0. Il devient le premier défenseur dans l’histoire de la franchise à marquer à ses deux premiers matchs en carrière dans la LNH et seulement le sixième de l’histoire de la LNH.

C’est pour cette raison que Justin Holl se mérite la quatrième étoile de la semaine dans le monde du hockey.

Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Surlebanc.ca, un média sportif hors du commun. Notre but : parler d'actualité, de conflits sociaux et d'enjeux culturels et même politiques que nous offre le sport!

Facebook

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut