ATP

Novak Djokovic : une blessure au coude, non à la main

(C) XIN LI/Getty Images

Blick CH et la Tribune de Genève annonçaient que Novak Djokovic s’était fait opérer en secret à la main droite à Bâle (Suisse), vendredi. Selon le site italien Ubitennis, les spécialistes auraient diagnostiqué une pathologie, précisément appelée os flottant. Interrogé, le médecin en chef de la clinique du Serbe avait alors nié toute opération.

Pourtant, quelques heures plus tard, l’ancien numéro un mondial a confirmé avoir subi une intervention chirurgicale au coude droit. L’annonce a été faite via son compte Instagram, puis sur sa page Facebook. L’opération serait mineure, mais les douleurs auraient embêté le gagnant de 12 titres du Grand Chelem pendant deux ans.

Djokovic avait pris la décision de participer aux Internationaux d’Australie tout juste avant le début de la compétition. Il s’est incliné lors du quatrième tour face au Sud-Coréen Hyeon Chung en trois manches de 7-6 (4), 7-5 et 7-6 (3).

Des secrets sur son état de forme

Depuis maintenant près de deux ans, les mois se suivent et se ressemblent pour Novak Djokovic. Cette opération n’est visiblement pas la première du genre qu’il tente de camoufler, tout comme ses diverses blessures. Celles-ci passent pratiquement toujours sous silence.

Aussi, lorsqu’elles sont rendues publiques, difficile d’en connaître la nature. L’endroit précis de la blessure est rarement divulgué et impossible d’en savoir la gravité. Lui et toute son équipe demeurent distants lorsque vient le temps d’en parler aux médias.

Dans le cas présent, n’eût été de l’initiative des médias suisses et de celle d’Ubitennis, fort est à parier que cette intervention chirurgicale serait survenue sans faire de bruit. Bref, une loi du silence fait partie du quotidien de l’équipe de Djokovic pour permettre à leur protégé de camoufler ses blessures. Est-ce que cette façon de faire nuira au joueur à long terme?

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Surlebanc.ca, un média sportif hors du commun. Notre but : parler d'actualité, de conflits sociaux et d'enjeux culturels et même politiques que nous offre le sport!

Facebook

Abonnez-vous à notre infolettre

* indicates required

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut