Football

La chance d’une vie pour Nick Foles

Crédit photo: Al Bello / Getty Images

Il est indéniable que Nick Foles est un quart-arrière talentueux. Malgré un passage difficile lors des dernières années, rien ne peut effacer le brio dont il a fait preuve depuis le début de sa carrière. Rien ne pourra non plus effacer ses performances des dernières semaines.

Nick Foles a maintenant une chance unique d’amener les Eagles à une première conquête du Super Bowl. En 2013, ce scénario n’aurait pas semblé étonnant. Il y a quelques semaines, il aurait pourtant semblé complètement invraisemblable.

Un départ canon

Repêché en troisième ronde par les Eagles en 2012, Foles a obtenu quelques départs dans l’horrible saison de son équipe, la dernière d’Andy Reid en tant qu’entraineur-chef à Philadelphie.

Cependant, en 2013, le jeune quart-arrière s’est développé. Foles a d’ailleurs pris la place du vétéran Michael Vick comme partant. Il a récolté une fiche de 8-2 en saison régulière, contribuant à amener les Eagles en séries éliminatoires. Lors de la saison 2013, Foles a d’ailleurs maintenu une évaluation (passer rating) de 119,2. Cette statistique le plaçait au sommet de la NFL.

Après une saison 2014 plus difficile, où les défensives adverses étaient plus habituées aux tendances de Foles, ce dernier a été échangé aux Rams de Saint-Louis pour un autre quart-arrière partant, Sam Bradford.

Descente rapide

Bien que le défi aurait pu être intéressant pour Foles à Saint-Louis, celui-ci n’a pas réussi à amener les Rams vers le succès en 2015. Son évaluation pour la saison a été un maigre 69. Le jeune vétéran n’a pas été en mesure de se trouver un poste de partant par la suite, évoluant avec les Chiefs avant de revenir aux Eagles pour 2017, en tant qu’auxiliaire à Carson Wentz.

Foles profite de sa chance

Après la blessure à Wentz lors de la 14e semaine d’activités cette saison, bien des observateurs croyaient la saison des Eagles terminée. Or, Foles a certainement fait le travail depuis. Sa performance contre les Vikings a été très convaincante. Il n’est pas Tom Brady, bien évidemment, mais Foles a du talent. Avec ce que l’on a vu lors des dernières semaines, il ne nuira pas aux Eagles dans leur quête d’une première victoire au Super Bowl. Pourra-t-il saisir sa chance?

Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Surlebanc.ca, un média sportif hors du commun. Notre but : parler d'actualité, de conflits sociaux et d'enjeux culturels et même politiques que nous offre le sport!

Facebook

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut