Hockey

Bonne cuvée à prévoir pour la LHMJQ

Crédit photo :  THEQMJHL

La Ligue de hockey junior majeur du Québec est bien représentée au repêchage professionnel de la Ligue nationale de hockey. En 2013, on comptait sur l’une des meilleures cuvées avec Nathan MacKinnon sélectionné au premier rang par l’Avalanche du Colorado, ainsi que Jonathan Drouin au troisième échelon par le Lightning de Tampa Bay. Or, depuis deux ans, le tout a changé.

Le circuit Courteau avait bonne réputation et il était reconnu comme étant une ligue qui accueillait de grands joueurs comme Sidney Crosby, MacKinnon, Nico Hischier ou même Nikita Kucherov. Certes, les équipes de la LNH ont changé leur alternative en ce qui attrait à repêcher des jeunes d’ici. En 2016, on compte 14 joueurs provenant de la LHJMQ qui ont gravi le prestigieux podium. Puis, en 2017, c’est encore 14 patineurs qui sont repêchés. Est-ce que ça va changer en 2018 ?

Pourquoi la LNH tourne le dos à la LHJMQ ?

La réponse est fort simple. Le développement et la qualité des joueurs dans la NCAA ou dans les ligues de l’Ontario intéressent beaucoup plus les recruteurs des clubs professionnels qu’ici, au Québec. Lors de la finale de la Coupe Stanley opposant les Penguins de Pittsburgh aux Predators de Nashville, le deux tiers de l’équipe championne découlait de la NCAA.

De plus, il y a une autre statistique choc. Les Rangers de New York et les Capitals de Washington n’ont pas repêché de joueurs de la LHJMQ en première ronde depuis les 40 et les 30 dernières années.

L’encan 2018 : un scénario prometteur pour le circuit courteau

Dans la liste mi-annuelle de recrutement de la LNH, on retrouve 36 joueurs de la LHJMQ. Parmi ceux-là, on aperçoit au quatrième rang des meilleurs espoirs l’attaquant Filip Zadina des Mooseheads d’Halifax. Au sixième rang, on y retrouve Noah Dobson, un défenseur de 6 pieds et deux pouces jouant pour le Titan d’Acadie-Bathurst. Au total, on s’attend à ce que cinq joueurs soient sélectionnés dans la première ronde.

Espérons qu’il y aura encore une nette augmentation de jeunes prodiges d’ici en 2019 qui réaliseront leur rêve de gamin : d’être un joueur de hockey évoluant dans la LNH.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Surlebanc.ca, un média sportif hors du commun. Notre but : parler d'actualité, de conflits sociaux et d'enjeux culturels et même politiques que nous offre le sport!

Facebook

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut