Baseball

D’amis à ennemis

Crédit photo: River Ave Blues

Les Pirates de Pittsburgh ont bougé dans les dernières semaines en effectuant deux grosses transactions, leur donnant énormément de place sur la masse salariale de l’équipe. Par contre, il s’agit d’une lourde perte puisque les joueurs échangés sont leur lanceur partant étoile Gerrit Cole ainsi que leur joueur de concession, le voltigeur de centre Andrew McCutchen. Dans le cas de Cole, il a fait ses bagages pour prendre la direction de Houston afin de rejoindre les plus récents champions de la série mondiale, les Astros. Pour McCutchen, la Californie l’attend alors qu’il prend le chemin de San Francisco pour se joindre aux Giants. Pour ces deux équipes, il s’agit d’énormes additions à leurs alignements respectifs puisque les deux joueurs auront un impact définitif sur les succès de leurs équipes. Prenons-les un par un.

 

Une rotation monstre

Les Astros de Houston ont connu énormément de succès la saison dernière alors qu’ils ont remporté les grands honneurs face aux puissants Dodgers de Los Angeles. L’ajout de Gerrit Cole avec des lanceurs comme Lance McCullers et Dallas Keuchel ajoutera énormément de profondeur dans la rotation, qui vient définitivement d’augmenter son niveau d’intensité. Pour les frappeurs de la division Ouest de l’Américaine, il faudra faire gaffe. Les Astros sont une équipe très offensive avec les Altuve, Correa, Gurriel et Bregman, mais sera maintenant une puissance au monticule avec l’ajout de l’artilleur de 6 pieds 4 pouces des Pirates.

 

Un vote de confiance pour les vétérans

Le départ d’Andrew McCutchen San Francisco va définitivement laisser un gros vide dans le coeur des partisans des Pirates puisque le numéro 22 était le coeur de l’équipe à Pittsburgh. Toutefois, son arrivée avec les Giants de San Francisco vieilli l’équipe qui compte des joueurs comme Pablo Sandoval, Brandon Belt, Hunter Pence, Denard Span, Jeff Samadzija et Matt Cain, qui ont tous un certain âge. Il ne faut pas oublier Evan Longoria qui, lui aussi, est un nouvel ajout à l’équipe, mais qui n’est pas le plus jeune non plus. Bref, il faut bien penser que l’équipe se fie sur l’expérience pour avoir du succès, ce qui n’est pas mauvais non plus, mais qui est très risqué. Toutefois, il faut mentionner que McCutchen a frappé 28 longues balles en 2017 et avait une moyenne au bâton de .279. Cela dit, il pourra apporter un impact définitif chez les Giants l’année prochaine.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Surlebanc.ca, un média sportif hors du commun. Notre but : parler d'actualité, de conflits sociaux et d'enjeux culturels et même politiques que nous offre le sport!

Facebook

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut