Course

Sirotkin, et non Kubica, obtient un volant Williams

Crédit photo: Sky Sports

C’est maintenant confirmé: Robert Kubica n’aura pas la chance d’effectuer un retour en Formule 1 en 2018. L’écurie Williams, qui détenait le dernier baquet disponible pour la prochaine saison, a plutôt choisi de donner une chance au jeune russe Sergey Sirotkin. Selon Andrew Benson, de la BBC, Sirotkin apportera un budget de 15 millions d’euros à l’équipe.

Du talent… et de l’argent

Il est vrai que Sergey Sirotkin a fait ses classes avant de devenir titulaire en Formule 1. Toutefois, sa mise de fonds contribue grandement à l’avancement de sa carrière. Personne dans les paddocks ne s’attend à de grandes performances de la part du pilote de 22 ans.

Le Russe n’a pas particulièrement épaté la galerie lors des dernières années. Bien qu’il soit un pilote rapide, il n’a pas remporté de titre depuis 2011, où il s’était imposé dans l’obscure Formule Abarth. Sirotkin a cependant terminé au 3e rang de la série GP2 (maintenant Formule 2) en 2015 ainsi qu’en 2016. L’an dernier, Sirotkin s’est concentré sur ses tâches de pilote d’essais pour l’écurie Renault.

Une séance d’essais tenue après le Grand Prix d’Abu Dhabi, sur le circuit Yas Marina, a possiblement aidé sa cause. Sirotkin s’est mesuré à Kubica ainsi qu’à son futur coéquipier, Lance Stroll, lors de la séance.

Désespoir pour le Polonais

Pour Robert Kubica, c’est une autre étape difficile. Le pilote de 33 ans a fait face à beaucoup d’embûches au cours de sa carrière, surtout depuis sa terrible blessure subie en 2011. C’était possiblement la dernière chance pour Kubica de se tailler une place sur la grille de départ en Formule 1. Rappelons que le Polonais a signé une victoire en carrière, à Montréal en 2008.

Bonne nouvelle pour Stroll

Le Montréalais Lance Stroll est certainement heureux de l’annonce de la mise sous contrat de Sirotkin. Stroll, le plus jeune pilote du plateau, aura la chance de se mesurer à une recrue et non à un pilote expérimenté l’an prochain. Il pourra possiblement se démarquer davantage avec son nouveau coéquipier.

L’écurie Williams sera ainsi la plus jeune du plateau, avec un âge combiné de seulement 41 ans.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Surlebanc.ca, un média sportif hors du commun. Notre but : parler d'actualité, de conflits sociaux et d'enjeux culturels et même politiques que nous offre le sport!

Facebook

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut