ATP

ATP – Double chirurgie pour Murray, reprise de Montréal

© Getty Images

Le début de la nouvelle saison sur le circuit de l’ATP amène son lot de surprises et de nouvelles, belles et moins belles. Entre les champions de la semaine dernière et les émotions qu’ils nous ont fait vivre et les tournois de la semaine, nous retrouvons la petite balle jaune avec un plaisir renouvelé. Ceci est particulièrement vrai à une semaine du premier Grand Chelem de la saison, qui marquera le retour au jeu de quelques cadors du circuit. Toutefois, une petite ombre s’est glissée au tableau. Prévisible, certes, mais il n’en demeure pas moins qu’il s’agit d’une ombre.

Deux chirurgies pour Andy Murray

Cette ombre est venue tôt lundi matin, alors qu’Andy Murray a annoncé qu’il avait subi une chirurgie à la hanche droite dans un hôpital de Melbourne. Bien sûr, il ne s’agissait pas d’une grande surprise, alors que tous s’attendaient à ce que l’ex-numéro un mondial passe inévitablement sous le bistouri.

Ce qui a étonné, c’est qu’il annonce avoir subi une autre opération, cette fois à l’aine et mineure, le 18 décembre dernier. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il était rentré prématurément à Londres depuis son bloc d’entraînement de Miami, en plus de retarder son départ pour l’Australie.

Dans un entretien avec quelques représentants des médias britanniques, l’Écossais a fait part de son optimisme suite à sa plus récente (et importante) procédure chirurgicale. « Je n’ai pas encore fini de jouer au tennis », a-t-il déclaré. « Je vais me battre de nouveau au plus haut niveau. Je suis très optimiste à propos de l’avenir. »

De plus, Murray a appris de ses erreurs et ne reviendra au jeu que lorsqu’il sera prêt: « Je veux revenir quand je serai en forme et prêt à jouer, et non être dans une situation comme à Brisbane ou New York, alors que je suis incertain de mon niveau de forme quand j’arrive à un tournoi », a affirmé le Britannique. « Je ne mettrai certainement pas le même nombre de tournois et d’efforts pour tenter d’être numéro un mondial. Je jouerai un horaire réduit, puis je me concentrerai plus sur tenter de gagner des Majeurs et des gros tournois plutôt que d’essayer d’atteindre certains objectifs de classement. » Pour l’instant, son retour est prévu lors de la saison sur gazon.

Une autre source de motivation pour le triple champion de Grand Chelem? Que sa fille aînée, Sophia, puisse le voir jouer et comprendre le métier que fait son papa. « Ce serait génial qu’elle puisse venir et me voir frapper quelques balles ou m’entraîner, juste pour voir ce que je fais », mentionne-t-il.

Une chose est sûre: Andy Murray est entêté et aime déjouer les mauvais pronostics. Si quelqu’un peut arriver à revenir au sommet, c’est bien lui.

(Source: BBC Tennis)

Résultats de la journée sur le circuit de l’ATP

De la coïncidence du tirage d’Auckland aux matchs de Sydney, la journée de lundi a été chargée sur le circuit de l’ATP.

Auckland: comme à Montréal pour Shapovalov

Le hasard a drôlement fait les choses au volet masculin du tournoi d’Auckland. En effet, la surprise a été de taille alors que, comme à Montréal, le tirage a fait en sorte que Denis Shapovalov amorce son tournoi contre Rogerio Dutra Silva… avec le gagnant rival de Juan Martín del Potro:

Denis Shapovalov
(Photo © Getty Images)

Cependant, la comparaison s’est, pour l’instant, arrêtée au tirage. Contrairement à la dernière édition de la Coupe Rogers, où le Brésilien a eu quatre balles de match, l’affrontement a plutôt été à sens unique en faveur du Canadien. Cette fois, Shapovalov n’a eu besoin que de 56 petites minutes pour l’emporter en deux confortables manches de 6-3 et 6-2. Il se mesurera à del Potro dans la nuit de mardi à mercredi. Verrons-nous le même résultat qu’à Montréal?

Dans les autres matchs, la septième tête de série, David Ferrer, s’est imposée en deux manches de 7-6(7) et 6-4 contre le talentueux espoir chinois (18 ans à peine) Wu Yibing. Son compatriote, Roberto Bautista Agut, cinquième favori, n’a fait qu’une bouchée du Néo-Zélandais Michael Venus, qu’il a aisément vaincu 6-2, 6-1. Finaliste l’an dernier, João Sousa a peiné face à Donald Young. Le Portugais est revenu de l’arrière pour l’emporter en trois manches de 6-7(8), 6-4 et 6-2. Finalement, Karen Khachanov a vaincu Yuichi Sugita 6-1, 3-6, 6-4.

Par ailleurs, notons les forfaits d’Andrey Rublev (bras droit) et de Kyle Edmund (cheville). Pour le Britannique, qui s’était violemment tordu la cheville dans son match contre Grigor Dimitrov à Brisbane, il semblerait s’agir plus d’une précaution à la veille des Internationaux d’Australie.

À surveiller lundi/mardi

La fin du premier tour se disputera à compter de 18h30 (heure de Montréal) ce lundi.

Quelques matchs à surveiller:

  • L’affrontement sud-américain entre l’Uruguayen Pablo Cuevas (6) et l’Argentin Guido Pella, demi-finaliste la semaine dernière à Doha.
  • Le duel 100% états-unien entre Steve Johnson et le finaliste de Brisbane, Ryan Harrison.
  • Le match opposant Stefanos Tsitsipas à Lukas Lacko (entré dans le tableau suite au forfait de Rublev).

Sydney: défaite hâtive de Kohlschreiber

Au tournoi ATP de Sydney, une seule surprise est venue marquer la première journée d’action, alors que le sixième favori, Philipp Kohlschreiber, s’est rapidement vu montrer la sortie par le toujours surprenant Daniil Medvedev, en deux courtes manches de 6-2 et 6-3.

Pour sa part, la cinquième tête de série, Adrian Mannarino, a trimé dur pour se défaire d’Evgeny Donskoy en trois sets serrés de 5-7, 7-5 et 6-4. Des victoires également pour John Millman et Ricardas Berankis.

À surveiller lundi/mardi

Quelques affrontements intéressants se dérouleront dans la nuit de lundi à mardi du côté du volet ATP de Sydney:

  • La jeune sensation australienne, Alex de Minaur, affrontera Fernando Verdasco.
  • Benoît Paire croisera le fer avec Aljaz Bedene.
  • Un imprévisible affrontement entre la quatrième tête de série, Fabio Fognini, et Alexandr Dolgopolov.
Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Surlebanc.ca, un média sportif hors du commun. Notre but : parler d'actualité, de conflits sociaux et d'enjeux culturels et même politiques que nous offre le sport!

Facebook

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut