Canadiens

Les déboires offensifs se poursuivent

BEN PELOSSE/LE JOURNAL DE MONTRÉAL/AGENCE QMI

Les Canadiens de Montréal connaissent une saison difficile. L’une des principales causes est l’incapacité de l’équipe montréalaise à marquer des buts.

En date du 3 janvier, les Canadiens se classent au 27e échelon de la ligue pour le nombre de buts marqués. L’équipe glisse au 29e rang pour le pourcentage de buts par rencontre, les Sharks de San Jose et les Sénateurs d’Ottawa ayant des matchs en mains.

Aussi, aucun joueur de la formation de Claude Julien n’est classé dans le top 100 des meilleurs marqueurs de la LNH. En fait, Alex Galchenyuk, le meneur de l’équipe avec 22 points, ne se classe qu’au 145e rang. Aucune autre équipe ne fait pire que le Tricolore à ce chapitre. Pire encore, 19 défenseurs à travers le circuit font mieux que le meilleur attaquant montréalais.

Pourtant, malgré ces statistiques inquiétantes, Montréal se classe au 6e rang de la LNH pour le nombre de tirs par rencontre. Ainsi, on remarque un manque de finition, voire de réelles occasions de marquer. Tirer beaucoup ne signifie pas être actif offensivement.

Quatre anciens supérieurs à nos meilleurs

Toujours en date du 3 janvier, quatre anciens porte-couleur de l’uniforme bleu-blanc-rouge ont actuellement davantage de points que n’importe quel joueur des Canadiens.

Alexander Radulov, non prolongé l’été dernier, est tout feu tout flamme avec les Stars de Dallas. En plus d’être assistant-capitaine, le Russe cumule 14 buts et 18 passes, bon pour 32 points en 41 parties. Il s’agit de 10 points de plus qu’Alex Galchenyuk (22).

Deux défenseurs échangés par l’organisation font également mieux. P.K. Subban et Mikhail Sergachev ont respectivement 29 et 25 points depuis le début de la saison. Subban avait été échangé aux Predators de Nashville contre Shea Weber en 2016, alors que Sergachev a été envoyé au Lightning de Tampa Bay cet été dans la transaction impliquant Jonathan Drouin. Weber et Drouin présentent actuellement une fiche de 16 et 18 points chacun.

Finalement, Thomas Vanek des Canucks de Vancouver fait aussi mieux que n’importe quel joueur des Canadiens. Avec 12 buts et 16 passes en 40 parties, Vanek possède six points d’avance sur Alex Galchenyuk, le meneur chez les Canadiens.

À noter également l’excellent rendement de David Desharnais chez les Rangers de New York. Le Québécois a une fiche de 4 buts et 15 passes, bon pour 19 points en 37 matchs sous la gouverne d’Alain Vigneault.

 

*** Crédit image : NHL.com ***

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Surlebanc.ca, un média sportif hors du commun. Notre but : parler d'actualité, de conflits sociaux et d'enjeux culturels et même politiques que nous offre le sport!

Facebook

Abonnez-vous à notre infolettre

* indicates required

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut