Plus +

Thaiwoo : Mikaël Kingsbury encore au sommet, Andi Naude est troisième

(C) Freestyle Canada Coaching Staff

Thaiwoo, Chine – 21 décembre 2017 – Le premier de deux rendez-vous de la Coupe du monde FIS de ski de bosses en simple avait lieu aujourd’hui à Thaiwoo, Chine sur une piste très dure. Les athlètes canadiens étaient de retour en action deux semaines après la première compétition à Ruka, Finlande.

Encore une fois, le roi des bosses s’est imposé sur la piste qui lui avait souri l’année dernière puisqu’il y avait remporté deux victoires consécutives pour clore la saison 2016/2017.

Avec cet autre couronnement, Kingsbury porte à neuf le nombre de victoires consécutives en Coupe du monde pour un impressionnant total de 44 en carrière. L’athlète canadien était très heureux de la conclusion de cette première journée à Thaiwoo : « J’ai réussi encore une fois aujourd’hui à embrayer au bon moment et à faire ma meilleure descente en super finale. La journée a bien commencé, j’ai fait une excellente descente en qualification ce matin ce qui m’a permis de me classer premier. J’ai commis quelques petites erreurs en finale mais ça m’a quand même permis de passer quatrième pour la super finale et j’ai alors fait ma meilleure descente », explique le bosseur canadien qui a toutefois dû attendre le dénouement d’une erreur des juges avant de célébrer sa victoire.

« Les juges m’ont mis le mauvais cork pour le saut du bas, ils m’ont mis le cork 720 au lieu du cork 1080 et ça m’a fait glisser deuxième après la descente de Matt Graham mais c’était une erreur des juges donc ils ont rectifié et c’est moi qui sort gagnant. » Kingsbury avoue qu’il était encore plus heureux de cette victoire avec le stress vécu dans ce voyage vers la Chine, lui qui n’a pu récupérer ses valises et ses skis que le jour avant le premier entraînement officiel.

Chez les dames, Andi Naude a réussi cette fois à gagner sa place sur le podium, elle qui avait terminé quatrième lors de la première Coupe du monde de la saison à Ruka. « Je suis vraiment heureuse de ma journée! Mon objectif était de skier dans chacune des trois rondes, des qualifications aux finales puis aux super finales, de suivre mon plan et de skier de mon mieux à chacune de mes descentes. Je suis vraiment contente d’avoir réussi à faire mon backfull chaque fois et bien sûr, ce niveau accru de difficulté est payant pour les points », explique l’athlète de Penticton, Colombie-Britannique qui espère répéter cette approche à nouveau demain.

Justine Dufour-Lapointe a terminé au pied du podium tout juste derrière sa coéquipière Andi Naude.

C’était la deuxième fois que les athlètes canadiens prenaient part à une compétition sur ce site qui sera l’hôte de plusieurs compétitions lors des Jeux olympiques de Pékin en 2022. L’année dernière les bosseurs canadiens avaient terminé la saison à Thaiwoo aussi avec un programme double, mais en simple et en parallèle. Mikaël Kingsbury y avait remporté deux victoires consécutives alors que Justine Dufour-Lapointe avait terminé deuxième en simple et troisième en parallèle.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Surlebanc.ca, un média sportif hors du commun. Notre but : parler d'actualité, de conflits sociaux et d'enjeux culturels et même politiques que nous offre le sport!

Facebook

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut