Canadiens

Comment se portent les espoirs du CH?

TVA Sports

Depuis l’échange de Mikhail Sergachev au Lightning de Tampa Bay, la banque d’espoirs des Canadiens de Montréal est très peu garnie. Montréal aura certainement besoin de quelques uns de ces jeunes joueurs au cours des prochaines saisons. Voici donc un petit résumé de la campagne des espoirs du Tricolore.

Commençons avec le premier choix des Canadiens au dernier repêchage, l’Américain Ryan Poehling. Ce dernier évolue encore avec les Huskies de St. Cloud State dans les rangs collégiaux américains. Poehling est le quatrième meilleur pointeur de son équipe avec une récolte de 5 buts et 11 passes en 14 rencontres, éclipsant déjà son total de points de l’an dernier qui était de 13 points en 36 rencontres. Ryan Poehling fera parti de la formation américaine pour le championnat mondial des moins de 20 ans.

Outre Poehling, les meilleurs espoirs du CH se retrouvent à Laval dans la Ligue Américaine. Les trois gardiens du Rocket, Charlie Lindgren, Zachary Fucale et Michael McNiven jouent à la chaise musicale devant le filet. Lindgren et McNiven ont chacun 3 victoire alors que Fucale en compte 4. La saison de misère du Rocket affecte évidemment les gardiens de l’équipe qui ont tous beaucoup de potentiel.

À sa troisième saison dans la AHL, Jeremy Grégoire commence à éclore avec ses 15 points en 23 rencontres. Le choix de sixième ronde du CH en 2013 n’avait jamais dépassé la marque de 12 points à ses deux premières saisons avec les IceCaps en ayant disputé plus de 55 matchs lors de ces deux saisons.

Les anciens premiers choix de l’équipe en 2013 et en 2014 Michael McCarron et Nikita Scherbak frappent également aux portes de la LNH. Ayant disputé quelques matchs à Montréal avant de se blesser, Scherbak reprend rapidement la forme et compte maintenant 12 points en 8 matchs à Laval. C’est plus difficile pour McCarron qui peine à obtenir un point par match et qui s’est récemment blessé.

Après une blessure qui lui a fait rater le début de la saison, Noah Juulsen est revenu au jeu avec le Rocket et a récolté 2 points en 8 matchs malgré de bonnes présences physiques sur la patinoire.

Joni Ikonen est un joueur à surveiller dans les prochaines saisons pour les Canadiens. Le choix de deuxième ronde du CH lors du dernier repêchage évolue présentement dans la Ligue élite finlandaise avec le KalPa. Malgré une saison ordinaire de 6 points en 31 matchs, Ikonen sera un rouage important de l’équipe finlandaise au mondial junior. Selon plusieurs experts, Ikonen pourrait percer la formation du Tricolore dès 2019. Lukas Vejdemo, repêché par Montréal en 2015 évolue également dans les Ligues élites européennes, mais du côté de la Suède avec le Djurgardens IF de Stockholm. Vejdemo a obtenu 13 points en 25 matchs depuis le début de la saison. Il est probablement responsable des succès de son coéquipier et ancien joueur du Tricolore Rene Bourque…

Un autre espoir intéressant des Canadiens de Montréal est l’Ontarien Will Bitten. Choix de troisième ronde de Montréal en 2016, Bitten évolue présentement avec les Bulldogs d’Hamilton dans la OHL et est en voie de connaître une saison d’un point par match. Bitten est un attaquant complet qui excelle dans les deux sens de la patinoire.

Les autres bons espoirs du CH évoluant toujours dans les rangs juniors sont un peu plus dans l’ombre. Les défenseurs Josh Brook, Scott Walford et Cale Fleury ont tous été repêché en 2017 par Montréal et connaissent des saisons correctes.

Brook, un choix de deuxième ronde à raté la majeure partie de la saison en raison d’une blessure durant le camp des recrues des Canadiens. Depuis son retour, il compte 8 points en 8 matchs avec les Warriors de Moose Jaw dans la WHL. De son côté, Walford évolue pour les Royals de Victoria. Défenseur plutôt défensif, l’assistant capitaine de Victoria n’a toujours pas trouvé le fond du filet mais à quand même inscrit 17 passes en 34 rencontres. Finalement, Cale Fleury, le frère de Haydn, a été échangé de l’Ice de Kootenay aux Pats de Régina durant la saison. Fleury compte 21 points en 32 rencontres et participera au tournoi de la Coupe Mémorial qui se tiendra à Régina à compté du 18 mai prochain.

 

Il ne faut pas non plus oublier l’espoir Jake Evans qui a fait l’objet d’un article de mon collègue Éloi Fournier il y a quelques jours.

Même si les espoirs des Canadiens ne sont pas aussi impressionnants que ceux de certaines équipes comme les Maple Leafs, les jeunes joueurs gagnent en expérience à un bon rythme et certains pourraient fortement aider la troupe de Claude Julien d’ici quelques saisons.

Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Surlebanc.ca, un média sportif hors du commun. Notre but : parler d'actualité, de conflits sociaux et d'enjeux culturels et même politiques que nous offre le sport!

Facebook

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut