Canadiennes et LCHF

Un gain en tirs de barrage pour les Canadiennes

(C) Nicholas Pereira / Surlebanc.ca

Les Canadiennes de Montréal affrontaient pour une deuxième fois le Thunder de Markham hier après-midi à l’Aréna Michel-Normandin. Aucun changement était apporté à l’alignement de Montréal. Du côté de Markham, c’était la gardienne Liz Knox qui avait le mandat d’arrêter les tirs de ses adversaires. En prenant en considération que le match du samedi s’était terminé en temps supplémentaire, les partisans pouvaient s’attendre à un duel assez intéressant entre les deux équipes. Duel qui, comme à l’habitude lorsque les filles de Dany Brunet jouent contre le Thunder, s’est terminé en temps supplémentaire. Cette fois-ci, en tirs de barrage. «Je pense que nous avons une malédiction contre elles parce que nous ne terminons jamais dans le temps règlementaire», s’exprime à la blague  Katia Clément-Heydra, auteure du but victorieux en tirs de barrage.  Effectivement, la partie s’est terminé par la marque de 2-1 pour les Canadiennes. Marion Allemoz, qui a compté son deuxième but de la fin de semaine, et Jamie Lee Rattray (Thunder) ont été les marqueuses en temps réglementaire.

Un match à deux volets

La première moitié du match a été plus serrée, alors que les joueuses des Canadiennes jouaient un peu sur les talons afin de ne pas commettre d’erreurs. Manque de communication, de nombreuses pénalités ainsi que plusieurs passes incomplètes caractérisaient leur jeu jusqu’à la moitié de la deuxième période. «Le mot d’ordre était d’amener plus d’offensive et les chances de marquer en troisième période,» ajoute Marion Allemoz, qui a marqué un but lors de chacun des matchs de la fin de semaine.

Performance spectaculaire

Encore une fois, c’était la gardienne de 22 ans Emerance Maschmeyer qui avait la tâche de freiner le Thunder. Chose qu’elle a exécuté à merveille en accordant un seul but, ainsi qu’en réalisant des arrêts importants tout au long de la partie, surtout en prolongation alors qu’elle a sauvé  le match à dix secondes de la fin de la période de supplémentaire. «Il s’agit toujours de parties difficiles lorsque nous nous affrontons (en parlant du Thunder), mais nous étions préparées,» ajoute Maschmeyer sur la partie.

Mention honorable au trio composé de Kayla Tutino, Katia Clément-Heydra et Sarah Lefort qui ont créé plusieurs chances de marquer au fil de la partie. D’ailleurs, voici les commentaires de Dany Brunet à leur égard: «Elles avaient une bonne cohésion, une bonne dynamique. Il s’agit de trois joueuses qui génèrent beaucoup d’offensive.»

Maintenant, les Canadiennes prennent la route de Calgary pour affronter l’Inferno en Alberta. Les prochains matchs à domicile seront contre la Rays de Vanke, la seconde formation chinoise du circuit.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Surlebanc.ca, un média sportif hors du commun. Notre but : parler d'actualité, de conflits sociaux et d'enjeux culturels et même politiques que nous offre le sport!

Facebook

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut