Plus +

Deuxième épreuve de la saison en demi-lune à Copper Mountain

Skieur: Noah Bowman (CAN). Photo: Freestyle Canada Coaching Staff

Copper Mountain, États-Unis, 4 décembre 2017 – Communiqué (Freestyle Canada)– Après avoir amorcé leur saison de Coupe du monde en Nouvelle-Zélande au mois d’août dernier, les athlètes de l’équipe de demi-lune reprennent la compétition cette semaine avec une deuxième Coupe du monde, à Copper Mountain (États-Unis).

Afin de continuer de bâtir sur le momentum du premier événement, qui avait d’ailleurs donné lieu à une première place pour Cassie Sharpe et une troisième place pour Simon d’Artois,  l’équipe a élu domicile à Cardrona, Nouvelle-Zélande pour une période d’un mois entre septembre et octobre. Ce camp a permis aux athlètes de parfaire leurs manœuvres aériennes, ce qui a donné lieu a des « premières » comme le switch dub 12 du toujours très créatif Noah Bowman.

L’équipe a terminé sa préparation physique à Whistler, C.-B. avant de prendre la direction du Colorado où la rampe de demi-lune de 22 pieds sera le lieu de rassemblement des meilleurs de la discipline. La saison de compétitions, l’une des plus importantes pour l’équipe de demi-lune, reprendra le 6 décembre avec les rondes de qualifications suivies des finales le 8 décembre.

Cassie Sharpe : être prête pour les JO 2018

Pour Cassie Sharpe, qui compte déjà une victoire cette saison suite à la première compétition, l’objectif est d’être à son meilleur lors des événements qui précèdent les Jeux.

« Je vais faire tous les trucs dans lesquels j’ai le plus confiance et tenter d’atterrir chaque descente avec l’espoir de me qualifier pour les finales à chaque événement. J’ai commis une petite erreur l’année dernière aux Mondiaux et mon objectif est donc d’être constante et d’approcher les Coupes du monde sans pression et de simplement faire ce que j’aime », explique Sharpe qui a terminé la dernière saison au quatrième rang du classement général FIS.

Avec ses victoires aux Coupe du monde FIS de Tignes et de Cardrona, Sharpe est en excellente position pour concrétiser sa présence au sein d’Équipe Canada et participer à ses premiers Jeux olympiques. Sharpe approche le rendez-vous avec maturité : « À l’approche des Jeux, j’espère atteindre le podium à quelques reprises pour solidifier mon positionnement. Je veux profiter de l’environnement des Jeux, y être avec le Canada, ma famille et mes amis et utiliser cette occasion pour montrer ce dont je suis capable. »

Chez les hommes, le trio de vétérans composé de Mike Riddle, Simon D’Artois et Noah Bowman sera assurément à surveiller dès le début de la saison alors que l’escouade canadienne doit rivaliser d’adresse avec les jeunes athlètes de la relève. À l’approche du point culminant de la saison, les Jeux d’hiver de 2018, il ne fait aucun doute que la frénésie est au rendez-vous pour les athlètes canadiens.

Pour consulter l’horaire de la compétition, rendez-vous ici.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Surlebanc.ca, un média sportif hors du commun. Notre but : parler d'actualité, de conflits sociaux et d'enjeux culturels et même politiques que nous offre le sport!

Facebook

Abonnez-vous à notre infolettre

* indicates required

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut