Royal de Montréal

Littérature et Ultimate; revue du livre de David Gessner

"Ultimate Glory; Frisbee, Obsession et My Wild Youth" de David Gessner

« Ultimate Glory; Frisbee, Obsession et My Wild Youth » de David Gessner est paru en 2017. L’auteur l’affirme dès les premières lignes; ce livre ne prétend pas relater l’histoire du ultimate. Comme l’invoque le titre, ce livre porte sur l’auteur, son obsession pour l’ultimate, sa quête d’un championnat, sur sa jeunesse et sur ses abus.

L’auteur relate les débuts du sports au New Jersey à la Columbia High School dans un terrain de stationnement où les poteaux de téléphones faisaient offices de lignes. Le sport se voulait à l’origine une contre culture aux autres sports populaires. L’auteur y relate sa découverte du ultimate, à l’époque où le sport en était à ses premiers balbutiements. Gessner invoque aussi sa découverte de la liberté lorsqu’il accède à l’université avec son lot de drogue et d’alcool.

L’auteur décrit aussi les équipes élites auxquelles il a pris part dans les années ’80. Il relate entre autre l’intense rivalité entre deux équipes de la région de Boston qui dominait à l’époque le circuit nord-américain qui en était à ses tout début. Gessner décrit aussi les débuts de la UPA (aujourd’hui USA Ultimate) avec ses idéaux quant à l’esprit sportif. Il fait aussi mention des défis des équipes féminines, défis qui demeurent encore aujourd’hui.

Le récit de Gessner permet de découvrir que l’idéal d’esprit sportif (plus communément appelé « spirit ») a beaucoup souffert au début du sport. Il existait un important fossé entre les équipes qui y aspiraient et celle pour qui la victoire était la priorité #1.

Rivalité New York vs Boston

Gessner relate aussi l’épique rivalité entre l’équipe New York mené par Kenny Dobbyns et leur rivaux de Boston,  mené par Steve Mooney. New York devait remporter 6 championnats consécutifs. Boston enchaina par la suite en remportant le championnat les 5 années consécutives suivantes. Tout opposait ces deux leaders et ces deux équipes; New York pour qui la victoire importait avant tout, mené par Dobyns, un leader obsédé, de petite taille, impulsif, colérique qui ne vivait que pour son gagner. À l’opposé, Mooney, plus grand que nature, organisé, posé, réfléchi pour qui la victoire était aussi essentiel que pour Dobbyns à la nuance près que cette victoire devait se faire avec « spirit ».

Un livre pour tous les sportifs

Le joueur d’ultimate trouvera dans ce livre l’évolution du sport au niveau compétitif dans les années ’80. Il apprendra aussi la route sinueuse par laquelle est passé l’esprit sportif qui distingue aujourd’hui l’ultimate des autres disciplines.  Le joueur compétitif et élite y retrouvera les raisons et les motivations qui inspirent les joueuses et joueurs à s’investir dans ce merveilleux sport qui, malgré l’évolution des dernières années, demeure alternatif. L’amateur de sport y trouvera quant à lui une belle histoire d’un compétiteur obsédé par son sport qui fait des choix dans le but d’atteindre ses objectifs.

L’auteur en a fait un récit personnel où il faut preuve d’introspection et d’auto-dérision.

Personnellement, j’y ai revécu des émotions, ambitions et obsessions vécues lors de mes années de compétition d’ultimate. L’auteur a mis en mot plusieurs sentiments et moments qu’on peut ressentir en tant que compétiteur.

Bref, une belle lecture à offrir pour le temps des Fêtes.

« Ultimate Glory; Frisbee, Obsession et My Wild Youth » de David Gessner (en anglais seulement). Édition Riverhead Books. davidgessner.com

Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Surlebanc.ca, un média sportif hors du commun. Notre but : parler d'actualité, de conflits sociaux et d'enjeux culturels et même politiques que nous offre le sport!

Facebook

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut