Europe

Napoli : équipe dominante en Italie, dominée en Europe

Crédit : Squawka.com

Le SSC Napoli est actuellement en tête du circuit italien (Calcio A). L’équipe semble plus qu’invincible, elle qui possède toujours une fiche presque parfaite avec 11 victoires, et deux matchs nuls en 13 rencontres (11-2-0). L’offensive composée de Lorenzo Insigne, Dries Mertens et José Callejon ne semble jamais s’arrêter, mais il ne suffit pas que d’avoir une attaque pour gagner des matchs, surtout lorsqu’on arrive en Ligue des Champions de l’UEFA.

OFFENSIVE RAPIDE, PRÉCISE ET FRAPPANTE

Vitesse et précision ; ce sont les termes les plus juste pour décrire la situation offensive actuelle du club italien. Le buteur belge Dries Mertens de son côté à trouvé le fond du filet à 23 reprises jusqu’à maintenant depuis le début de la saison, et ce, toutes compétitions confondues. Cela lui vaut également la quatrième place des plus prolifiques de son poste avec dix buts en championnat italien.

Du côté de l’ailier gauche Lorenzo Insigne, l’Italien compte quatre buts et quatre passes décisives en Calcio A, ce qui est modeste. En sa faveur par contre, il possède l’un des plus hauts taux de passes réussies, alors que 85% de ses passes rejoignent son destinataire.

La troisième composante clé du trio offensif est l’Espagnol José Callejon, à égalité avec son partenaire à l’aile gauche, possédant lui aussi un taux de passes réussies presque inégalé dans la ligue avec 85%, ce qui donne toutes les chances possibles à Mertens d’appliquer la finition qu’il se doit d’apporter à l’équipe. Ajouter à cela une vitesse de pointe remarquable entre les trois joueurs et vous obtenez l’attaque la plus prolifique du championnat, totalisant 35 buts, deux de plus que son plus proche concurrant, l’Inter de Milan.

DES ARRIÈRES BIEN SOUTENUS

Outre une offensive spectaculaire, une équipe se doit aussi de posséder une défensive béton pour espérer remporter quelconque honneur. Le SSC Napoli est présentement à égalité avec son rival actuel, l’Inter Milan, au chapitre des équipes ayant accordées le moins de buts. Le club de Maurizio Sarri a donc accordé un petit neuf buts, un sommet dans le championnat. On peut également ajouter que la formation (4-3-3) utilisiée par l’entraîneur favorise une approche légèrement plus défensive qu’offensive, avec l’utilisation de Jorginho comme milieu défensif central.

Il ne faut pas oublier les quatre joueurs à l’arrière qui sont tout aussi efficaces en championnat. À noter que la défensive actuelle n’est pas complète avec l’absence de Ghoulam et de Koulibaly, qui sont respectivement blessés et suspendus pour un match et qui vont donc manquer le prochain match de Ligue des Champions, les opposants au Shakhtar Donetsk, qui ont déjà disposé de la formation italienne par la marque de 2-1 lors du dernier affrontement, le 16 août dernier.  Les remplaçants qui seront donc titularisés au sein du onze partant seront Mario Rui en défense latérale gauche ainsi que Raùl Albiol en tant que défenseur central.

Ainsi, est-ce que la perte du joueur Sénégalais ainsi que la blessure de l’algérien peuvent mener un terme aux chances de Napoli d’aller plus loin en Ligue Des Champions ?

Une défaite lors du prochain match, pourrait bien mettre la troupe italienne dans l’eau chaude, alors qu’elle se retrouve actuellement bon troisième, six points derrière le deuxième rang. Il serait pour le moins cruel de voir la formation italienne ne pas prendre place à la prochaine étape de la compétition, elle qui brille sur la planète soccer en ce moment, éclipsant même le géant de Turin (Juventus).

DES CHIFFRES CONVAINQUANTS EN UCL

Évidemment, le club n’a pas un très grand palmarès lors de la compétition depuis les dernières années, leur dernière victoire remontant à 1988, alors que la légende argentine Diego Maradonna était toujours en poste avec eux.

Malgré le fait que le club performe à un niveau prestigieux en Italie, le tout ne se reflète pas lors des compétitions continentales. Le trio offensif actuel est d’ailleurs presque méconnaissable en attaque : Insigne, Mertens et Callejon possèdent tous des statistiques en deçà de leurs performances «habituelles», mais, à leur défense, le niveau de jeu est bien différent puisque c’est la plus grande compétition d’Europe.

Liste des différents groupes de la Ligue des Champions 2017

Le quatrième meilleur buteur de la ligue a réussi à passer le gardien à une seule reprise en quatre rencontres jusqu’à maintenant dans cette compétition. L’ailier gauche quant à lui a trouvé la faille à deux reprises en quatre matchs. Le problème ne semble pas nécessairement être à l’attaque, ni même à la défense, puisque la formation n’a accordé que neuf buts en sept matchs.

En fait, il est possible que le problème ne soit pas à l’intérieur du vestiaire de la troupe de Serri, mais plutôt à cause du groupe dans lequel ils se retrouvent.

Effectivement, la simple présence de Manchester City dans le même groupe joue contre le SSC Napoli, puisqu’ils les ont déjà affronté à deux reprises. En raison de deux défaites, il leur faut un parcours irréprochable face au Shakhtar Donetsk et à Feyernoord pour espérer pouvoir se tailler une place à la prochaine étape et espérer remporter l’un des trophées les plus prestigieux de tout le soccer européen.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fondé en avril 2017, SurLeBanc.ca est un média sportif géré par des étudiants en communication qui souhaitent partager leur amour pour le sport par le biais d’articles, de productions radiophoniques et de reportages audiovisuels. Notre équipe prône une approche offrant davantage de visibilité aux sports en développement et aux athlètes à découvrir. Après tout, être près de l’action, c’est aussi de raconter des histoires, et ce, peu importe le parcours de l’individu!

Facebook

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut