Baseball

Les Golden Knights de Las Vegas : l’exception qui confirme la règle?

Depuis 1950, aucune équipe d’expansion n’a joué pour plus de .500 lors de sa première saison dans l’histoire des quatre grands sports professionnels d’Amérique du Nord.

Ouch.

Avec l’arrivée des Golden Knights, ce sombre fait risque d’appartenir au passé. Par contre, avant de l’oublier, revoyons les «meilleures» et pires saisons inaugurales dans l’histoire des équipes d’expansion.

Les «meilleures» saisons d’expansion

NHL

Équipe : Panthers de la Floride

Années : 1993-1994

Fiche : 33-34-17 (83 points)

Suivant la dernière conquête de la Coupe Stanley à Montréal, la Floride apparait dans la NHL. Avec le premier choix au repêchage, les Panthers manquent les séries par un seul point. Alors que leur gardien John Vanbiesbrouck remporte le Vézina, Scott Mellanby mène l’équipe avec 30 buts. À ce jour, la Floride détient la meilleure fiche à titre d’équipe d’expansion dans l’ensemble des quatre grands sports nord-américains.

MLB

Équipe : Angels de Los Angeles

Année : 1961

Fiche : 70-91

Victorieux à domicile avec une fiche de 46-36, les Angels finissent tout de même 15e sur les 18 équipes de la ligue, à 28 ½ parties des Yankees, premiers à l’époque.

NBA

Équipe : Bulls de Chicago

Années : 1966-1967

Fiche : 33-48

Première saison et premières séries éliminatoires pour l’historique franchise. Ils se font cependant blanchir par les Hawks de St-Louis. Quant à moi, ils étaient chanceux d’atterrir en séries avec une telle fiche.

NFL

Équipe : Panthers de la Caroline

Année : 1995

Fiche : 7-9

Après avoir perdu leurs cinq premières rencontres, la Caroline remporte cinq des six prochaines pour finalement manquer de peu les séries. L’année suivante, l’équipe gagne le titre de leur division avec une fiche de 12-4.

Les plus médiocres saisons d’expansion

Préparez-vous à avoir pitié.

NHL

Équipe : Capitals de Washington

Années : 1974-1975

Fiche : 8-67-5 (21 points)

Je pleure. Imaginez, les Capitals ont perdu 38 parties consécutives à l’étranger cette saison-là pour une fiche de 39-1 sur la route. Mettons que tu n’avais pas envie de sortir de ta ville (même d’y rester…). Ils détiennent aussi la pire saison dans l’histoire de la NHL, en passant.

MLB

Équipe : Mets de New York

Année : 1962

Fiche : 40-120

Cette année-là, les Yankees de New York remportaient les World Series. Il ne devait pas y avoir grand monde aux parties des Mets! Encore une fois, l’une des pires saisons de l’histoire. 120 défaites. Ayoye.

NBA

Équipes : Les Grizzlies de Vancouver (1995-1996), les Rockets de San Diego (1967-1968), les Cavaliers de Cleveland (1970-1971), les Mavericks de Dallas (1980-1981) et le Heat de Miami (1980-1981)

Fiche : 15-67

Il doit y avoir quelque chose avec ces nombres, une malédiction. Toutes des équipes d’expansions avec une fiche identiques, pas le choix d’en rire! Shutout aux Grizzlies qui ont enregistré une moyenne par match de seulement 89 points.

NFL

Équipe : Buccaneers de Tampa Bay

Année : 1976

Fiche : 0-14

Une saison sans victoire. Les Lions de Détroit (2008) ont quand même trouvé le moyen de faire pire il y a moins de dix ans avec une fiche de 0-16. À leur seconde saison, les Buccaneers ont commencé avec 12 défaites consécutives pour finalement remporter 33-14 contre les Saints. Oui, 0-26.

Pis finalement, toujours envie de revoir les Expos ou les Nordiques?

 

Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Surlebanc.ca, un média sportif hors du commun. Notre but : parler d'actualité, de conflits sociaux et d'enjeux culturels et même politiques que nous offre le sport!

Facebook

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut