Course

Hamilton en route vers une quatrième conquête

Bill Clinton remet le trophée au gagnant Lewis Hamilton. Photo Getty

Deux abandons et une cinquième place, pour 10 points au classement. Après sa victoire à Austin, cela représente tout ce dont Lewis Hamilton a besoin pour remporter son quatrième Championnat du monde de Formule 1. Sa victoire est sa cinquième en six ans en sol américain, et sa quatrième consécutive.

Domination d’Hamilton

Après avoir récolté la pole position sans équivoque – sa 11e cette saison – Hamilton a vu la Ferrari de Sebastian Vettel filer à sa gauche au départ. Cependant, quelques tours plus tard, Hamilton a utilisé toute la puissance du moteur Mercedes pour prendre les commandes de l’épreuve au sixième tour. Il s’en ensuite donné une avance qu’il ne perdrait plus.

Les concurrents d’Hamilton ont tout tenté. Vettel s’est approché à moins d’une seconde après avoir anticipé son premier arrêt aux puits, mais sans succès. Le pilote allemand est donc passé au plan B, y allant d’un arrêt supplémentaire, mais la stratégie n’a rien changé à sa course en bout de ligne. En fait, il était 3e avec cinq tours à faire, mais son coéquipier Kimi Raikkonen a sauté sur les freins pour lui laisser le passage.

Par la suite, Raikkonen en a eu plein les bras avec la Red Bull de Max Verstappen. Au dernier tour, Verstappen est passé devant, mais le pilote de 20 ans n’a pas pu savourer le champagne. Il s’est avéré que son dépassement avait été réalisé à l’extérieur des limites de la piste, et une pénalité de 5 secondes au Néerlandais a permis à Raikkonen de reprendre sa place sur le podium. Verstappen a tout de même été nommé Pilote du jour en raison de sa remontée à partir de la 16e place sur la grille.

L’autre pilote Mercedes, Valtteri Bottas, a dû se contenter d’une décevante 5e place. Le résultat a cependant été encore plus décevant pour Daniel Ricciardo, dans la seconde Red Bull. Ce dernier a dû abandonner en raison d’un bris de moteur.

Dure journée pour Lance Stroll

Le Québécois Lance Stroll n’a pu faire mieux que le 11e rang au volant de sa Williams. Son coéquipier Felipe Massa a terminé au 9e rang, récoltant deux points de championnat. Stroll languissait à la 15e place avec neuf tours à faire, mais il a profité de deux contacts devant lui pour gagner des places. Marcus Ericsson et Kevin Magnussen ont eu un incident au 48e tour, et au dernier passage, c’étaient Stoffel Vandoorne et Romain Grosjean qui s’accrochaient.

Un titre presque assuré

Sebastian Vettel a encore une chance mathématique de remporter un cinquième titre mondial. Or, les chances sont minces qu’Hamilton n’obtienne que 10 points en trois Grands Prix. Le pilote anglais a remporté cinq des six dernières épreuve. Il a donc une confortable avance de 66 points sur son rival allemand. De plus, Hamilton avait remporté au Mexique, au Brésil et à Abou Dabi l’an dernier. Ce sont les trois Grands Prix qui seront disputés au cours des prochaines semaines.

Une quatrième conquête placerait Lewis Hamilton à égalité au troisième rang des pilotes les plus titrés de l’histoire. Michael Schumacher en a sept, Juan Manuel Fangio en a cinq, Alain Prost et Sebastian Vettel en ont quatre.

Victoire de Mercedes chez les constructeurs

Avec les points récoltés par Hamilton et Bottas, l’écurie Mercedes s’est assurée de remporter son quatrième titre consécutif chez les constructeurs. Ils ont maintenant 575 points contre les 428 de Ferrari. Red Bull sont au 3e rang avec 315.

Résultats – Grand Prix des États-Unis 2017

Rang # Pilote Écurie Tours Temps/Abandon Grille Points
1 44 United Kingdom Lewis Hamilton Mercedes 56 1:33:50.991 1 25
2 5 Germany Sebastian Vettel Ferrari 56 +10.143 2 18
3 7 Finland Kimi Räikkönen Ferrari 56 +15.779 5 15
4 33 Netherlands Max Verstappen Red Bull Racing-TAG Heuer 56 +16.768 16 12
5 77 Finland Valtteri Bottas Mercedes 56 +34.967 3 10
6 31 France Esteban Ocon Force India-Mercedes 56 +1:30.980 6 8
7 55 Spain Carlos Sainz Jr. Renault 56 +1:32.944 7 6
8 11 Mexico Sergio Pérez Force India-Mercedes 55 +1 tour 9 4
9 19 Brazil Felipe Massa Williams-Mercedes 55 +1 tour 10 2
10 26 Russia Daniil Kvyat Toro Rosso 55 +1 tour 11 1
11 18 Canada Lance Stroll Williams-Mercedes 55 +1 tour 15
12 2 Belgium Stoffel Vandoorne McLaren-Honda 55 +1 tour 20
13 39 New Zealand Brendon Hartley Toro Rosso 55 +1 tour 19
14 8 France Romain Grosjean Haas-Ferrari 55 +1 tour 12
15 9 Sweden Marcus Ericsson Sauber-Ferrari 55 +1 tour 13
16 20 Denmark Kevin Magnussen Haas-Ferrari 55 +1 tour 17
Ab. 14 Spain Fernando Alonso McLaren-Honda 24 Moteur 8
Ab. 3 Australia Daniel Ricciardo Red Bull Racing-TAG Heuer 14 Moteur 4
Ab. 94 Germany Pascal Wehrlein Sauber-Ferrari 5 Accrochage 14
Ab. 27 Germany Nico Hülkenberg Renault 3 Moteur 18
Source: F1.com / Wikipedia
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Surlebanc.ca, un média sportif hors du commun. Notre but : parler d'actualité, de conflits sociaux et d'enjeux culturels et même politiques que nous offre le sport!

Facebook

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut