Football

Surprises et déceptions dans la NFL après quatre semaines de joutes

Tim Bradbury / Getty Image

Déjà 20% de la saison est passé dans la NFL. Presque la totalité des équipes ont joué leur quatre premiers matchs et des tendances se dessinent déjà. Seuls les Chiefs sont parfaits jusqu’ici et non, il ne s’agit pas d’une surprise. Cela fait maintenant quatre ans de suite que les Chiefs sont en pleine progression et s’améliorent. L’heure semble être venue.

Ce n’est pas le début de saison le plus excitant dans l’histoire de la NFL. Nous avons eu droit à quelques bons matchs, mais plusieurs facteurs ont fait en sorte que les duels sont moins serrés cette saison. Les blessures ont été un impondérable des plus marquants. 116 joueurs se retrouvent maintenant sur la liste des blessés officielle de Ligue Nationale de Football. À pareille date l’an passé, seulement 68 joueurs s’y retrouvaient. De ce fait, plusieurs matchs ont des allures de joutes préparatoires, puisqu’on reconnait déjà l’alignement « B » de certaines équipes!

Des surprises et des déceptions sont, malgré tout, présentes.

Parmi les surprises, on compte les Bills en tête de l’AFC. Non seulement, la Terre entière accordait aux Patriots la tête de la section (voire une saison parfaite), mais même Dieu lui-même semblait les favoriser à voir le nombre de bannières avec le fameux « In Pats God Trust » !

Les Lions de Detroit en tête de section aussi tôt en début de saison est une autre belle surprise. En fait, leur défensive surprend. On savait que les Lions étaient bien nantis à l’attaque, mais on ignorait si la défensive tiendrait le coup. Avec seulement 70 points accordés jusqu’ici, les Lions se classent parmi les meilleurs à ce chapitre et cela leur vaut le respect et une première position dans la section Nord de la NFC.

Autre surprise, et non la moindre: les Rams de St-Louis qui trônent la section Ouest de la NFC. Après avoir été une risée lors des dernières années, les Rams et leur quart-arrière étoile, Jared Gogg, représentent la cinquième meilleure attaque de la NFL avec près de 400 verges franchies par partie. Être devant les Seahawks et les Packers ne passe certainement pas sous le silence et remet même en question la participation aux séries de fin de saison d’un de ces deux clubs.

Les déceptions…

Nous retrouvons deux seules déceptions majeures et elles sont dans la conférence Nationale, soit les Giants et les 49ers. Les Giants n’ont aucune victoire et comptent sur plusieurs joueurs blessés. New York en est presqu’à présenter son club « B ». Rien ne fonctionne offensivement et une étincelle devra attiser la flamme à New York autrement, les Jets récupèreront beaucoup de fans! Quant aux 49ers, ils sont toujours aussi mauvais quand vient le temps de marquer un touché. On ne parvient pas à concrétiser les montées. Le style de jeu des 49ers s’apparente à celui des équipes universitaires… Si rien n’est fait, un GRAND ménage pourrait survenir encore une fois. Cette organisation manque de sérieux et ressemble davantage un gigantesque « Playa Del Carmen » où il fait bon vivre et où l’on ne se saigne pas au boulot.

À partir de maintenant, nous verrons donc des écarts importants se creuser à l’intérieur de chaque section et l’état des forces et des faiblesses devraient être encore plus clair dans un mois. À suivre…

Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Surlebanc.ca, un média sportif hors du commun. Notre but : parler d'actualité, de conflits sociaux et d'enjeux culturels et même politiques que nous offre le sport!

Facebook

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut