AHL

Trois gardiens pour deux postes

Crédits : Vincent Éthier (Fucale), 25Stanley (McNiven) et NHL.com (Lindgren)

Le poste de gardien de but numéro un des Canadiens de Montréal appartient à Carey Price et lui appartiendra tant qu’il portera l’uniforme bleu-blanc-rouge. Avec un nouveau contrat de huit ans monnayant 10,5M$ par saison, c’est le moins que l’on puisse demander. Toutefois, qu’adviendra-t-il du poste d’auxiliaire dans les saisons à venir?

Pour le moment, la tâche de substitut à Price appartient à Al Montoya, celui-ci ayant signé une prolongation de contrat de deux ans plus tôt l’an dernier. Toutefois, la concurrence se fait dense derrière « El Cubano » et il ne serait pas surprenant que son poste soit mis en danger plus tôt que tard. Un peu à l’image de Peter Budaj, qui avait perdu son poste aux mains de Dustin Tokarski et de Mike Condon.

Parmi les prochains gardiens à considérer en vue de l’obtention d’un poste à temps plein dans la LNH, notons Charlie Lindgren, Michael McNiven et Zachary Fucale. Parmi les trois noms mentionnés, Lindgren est sans contredit celui qui est le plus près d’atteindre la grande ligue. Ayant déjà trois départs à son actif, le portier américain demeure parfait (3-0-0), affichant un taux d’efficacité de .943% et une moyenne de buts alloués de 1,65. De plus, il était le gardien partant chez les Ice Caps de St-Johns la saison dernière et il ne fut pas rare qu’il offrit la victoire à son équipe grâce à diverses prestations étincelantes. Il a également bien fait lors de son premier match de présaison, mercredi contre les Capitals, ayant effectué 10 arrêts sur 11 lancers.

De son côté, McNiven disputera une première saison chez les professionnels cette année. Ayant connu une excellente année chez les juniors l’an dernier, l’ancien gardien de l’Attack d’Owen Sound tente de convaincre l’organisation de lui offrir un poste dans l’AHL au sein de la formation du Rocket de Laval. Évidemment, s’il obtenait le poste, cela serait au détriment de Zachary Fucale. Le portier québécois continue son apprentissage dans les mineures depuis quelques saisons déjà. L’an dernier, il a passé la majorité de la saison dans l’ECHL, soit la troisième ligue d’importance en Amérique du Nord. Toutefois, l’entraineur des gardiens Stéphane Waite dit croire en les chances de voir Fucale graduer définitivement dans l’AHL cette année.

Trois gardiens pour deux postes

Trouvez l’erreur. En sachant que Lindgren sera de nouveau le gardien partant du Rocket de Laval, McNiven et Fucale devront se battre pour le poste de numéro deux. Le « perdant » sera relégué en ECHL, une étape qui est déjà faite dans le développement de Fucale. Ça ne signifie toutefois pas que cette étape soit nécessaire dans la carrière de McNiven, celui-ci semblant plus avancé dans son développement.

Ainsi, que ce soit l’un ou l’autre, il pourrait s’agir d’une année perdue dans leur développement. La solution idéale? Il n’y en a évidemment pas. Toutefois, offrir le poste de numéro deux du grand club à Lindgren pourrait être la plus intéressante. Cela offrirait une chance à un gardien qui semble prêt à faire le saut dans la LNH de réellement se faire valoir. De plus, cette possibilité permettrait à Fucale et McNiven de se développer dans l’AHL et d’avoir passablement de temps de jeu, car ils lutteront pour le poste de numéro un.

Par contre, pour que cette idée se réalise, il faudrait que le Tricolore se départisse des services d’Al Montoya, ce qui ne risque pas d’arriver. L’organisation ne voudra certainement pas que le scénario de 2015-2016 se répète (blessure de Price qui sera remplacé par Mike Condon, alors une recrue).

Ainsi, une transaction serait-elle la meilleure option? Plutôt que de laisser l’un des trois hommes masqués poiroté dans les mineures, les Canadiens pourraient ainsi obtenir un petit quelque chose d’intéressant en retour, soit de Lindgren, Fucale ou McNiven.

Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Surlebanc.ca, un média sportif hors du commun. Notre but : parler d'actualité, de conflits sociaux et d'enjeux culturels et même politiques que nous offre le sport!

Facebook

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut