Hockey

Une deuxième chance pour Ryan Malone

Après avoir passé des années lumineuses à Pittsburgh, Tampa Bay et New York, Ryan Malone sombra dans la drogue… Cependant, en cet automne 2017, le natif de Pittsburgh obtiendra une seconde chance dans le hockey avec un essai au Minnesota. 

 

Sa carrière de hockeyeur (1998-2015)

Après avoir passé une saison sous les couleurs des Lancers d’Omaha (un club de la USHL), Ryan Malone fut repêché par les Penguins de Pittsburgh (115e au total du repêchage de 1999): son club de cœur. Il passera cependant quatre saisons pour l’université St. Cloud State pour ensuite endosser l’uniforme de Pittsburgh lors de la saison 2003-04. Ryan Malone fera partie des nombreux jeunes joueurs prometteurs des Penguins. Il sera même un atout important du club lors de la saison 2007-2008 (la saison où les Penguins perdirent la finale contre les Red Wings de Détroit). Cependant, l’année suivante, Malone sera échangé au Lightning de Tampa Bay. Il passera six saisons complètes sous le chaud soleil de Tampa. En ayant accumulé quelques blessures lors de la fin de son séjour avec le Lightning, Malone passa aux Rangers de New York. Il obtiendra cependant plus de temps de jeu sous l’uniforme des Wolf Pack d’Hartford, le club-école des Rangers. Il mettra un trait à sa carrière à la fin de la campagne 2014-15. Durant ces années passées dans la LNH, Ryan Malone aura accompli six saisons de 40 points et plus!

 

Ses années sombres

Pour Ryan Malone, le début du calvaire commença à Tampa… Effectivement, Malone se fit prendre la main dans le sac par les autorités de l’endroit (il avait en sa possession 1,3 grammes de cocaïne). Cela lui a coûté un certain rejet de la LNH pour quelques saisons.

 

Son avenir

Maintenant, malgré ses 37 ans, Ryan Malone ressent encore et toujours de l’amour pour sa première passion: le hockey. Il aura réussi à capter l’attention d’une équipe de la Ligue Nationale de Hockey: le Wild du Minnesota. Il obtiendra un essai pour le prochain camp d’entraînement du Wild. Malone peut amener plusieurs possibilités au Minnesota. Il pourrait jouer le rôle d’un bon vétéran utile sur les deux derniers trios du club. Si jamais il n’obtient un poste régulier avec le Wild, il peut facilement jouer ce même rôle chez le club-école du Minnesota (jouer le rôle du grand frère auprès des jeunes joueurs de cette organisation du club notamment). Et puis, si le club coupe Malone, il aura obtenu une bonne visibilité pour se retrouver dans un autre club en Europe ou encore pour jouer un rôle spécifique auprès de l’équipe de hockey des Etats-Unis (peut-être obtenir un poste dans l’équipe Hockey des Etats-Unis allant au JO 2018…!)

Bref, l’avenir de Ryan Malone sera beaucoup plus rose, quoiqu’il arrive!

 

Crédit image: nhl.cz

 

Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Surlebanc.ca, un média sportif hors du commun. Notre but : parler d'actualité, de conflits sociaux et d'enjeux culturels et même politiques que nous offre le sport!

Facebook

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut