Blessures et le sport

Blessures et le sport : les crampes

Crédit image : REUTERS/Lucy Nicholson

Les crampes musculaires sont assez fréquentes dans le sport. Malheureusement, très peu de recherches nous éclairent vraiment sur le sujet et la formule magique n’a toujours pas été trouvée pour se débarrasser complètement de ces spasmes musculaires douloureux.

Mythe ou réalité: le jus de cornichons peut vous aider en cas de crampes? (Réponse au bas de l’article.)

Causes d’apparition

L’exercice, la chaleur, la fatigue (autant la fatigue musculaire que le manque de sommeil), la déshydratation, un déficit ionique (perte trop importante de sels et de minéraux), mais également certains médicaments peuvent être la cause de vos crampes.

Qui est plus à risque?

Les habitudes d’étirements semblent avoir une incidence sur l’apparition de crampes. En effet, quelqu’un s’étirant souvent serait moins à risque d’en souffrir. L’historique familial et la génétique jouent aussi un rôle. Cela signifie que si c’est fréquent dans votre famille, c’est peut-être la cause de vos crampes. L’alimentation est une cause qui n’est pas négligeable, puisque les crampes peuvent être causées par la déshydratation. L’alimentation peut aider à la prévenir ou, au contraire, l’accélérer.

Quelle est la différence entre la perte d’électrolytes et la déshydratation?

Les deux peuvent causer l’apparition de crampes, mais comment les différencier? Le débalancement d’électrolytes peut arriver n’importe quand et n’importe où. Si vos crampes apparaissent sans raison au repos, allez voir un médecin pour vérifier vos électrolytes. La déshydratation arrive avec la chaleur, par exemple, lors d’exercice physique par une chaude journée d’été. Elle devient ainsi le résultat d’une sudation trop importante et d’un manque d’hydratation.

Les crampes ont-elles un lien avec la fatigue?

Oui, ces deux phénomènes peuvent être reliés, puisqu’un muscle se contracte grâce à une impulsion électrique venant du cerveau par les nerfs. La fatigue peut, par conséquent, causer une hyperactivité de la jonction neuromusculaire (connection entre le nerf et le muscle).

Prévention

Étirements fréquents et bon échauffement dynamique avant l’exercice physique. Les massages n’ont pas prouvé leur efficacité, mais ils ne peuvent pas nuire. On peut ainsi les recommander. Si vous vous entraînez, un entraînement graduel et supervisé est conseillé.

Traitement

Lors d’une crampe, on retire le joueur du jeu et on fait des étirements, on prend du repos, on s’hydrate et on peut mettre de la glace si la crampe persiste. Il est déconseillé de retourner un joueur au jeu par la suite, car la crampe est sujette à revenir.

Mythe ou réalité?

Oui, le jus de cornichons aiderait à faire partir les crampes en moins de 30 secondes! (Williams RB, Conway DP. Treatment of acute muscle cramps with pickle juice: a case report. J Athl Train 2000; 36: S106.)

Sources de recherche: Nelson NL, et al. Muscle Nerve. 2016 review of exercise-associated muscle cramps: Factors that contribute to neuromuscular fatigue and management implications.

Miller KC, et al. Sports Health. 2010. Exercise-associated muscle cramps: causes, treatment, and prevention.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Surlebanc.ca, un média sportif hors du commun. Notre but : parler d'actualité, de conflits sociaux et d'enjeux culturels et même politiques que nous offre le sport!

Facebook

Abonnez-vous à notre infolettre

* indicates required

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut