Alouettes

LE CAHIER DE JEUX – Alouettes de Montréal vs Redblacks d’Ottawa (31 août 2017)

Mention de source: CFL.ca

Pathétique. C’est le meilleur mot qui me vient en tête pour décrire la performance des Alouettes de Montréal hier soir contre les Redblacks d’Ottawa. Ce match était crucial, puisque les Alouettes jouaient à domicile et contre un rival de division.

Il faut croire que ce n’était pas suffisant pour motiver les troupes montréalaises qui se sont inclinées par la marque de 32-4. Incapable de marquer un seul touché, nos Moineaux ont ainsi subi un troisième revers de suite et ont glissé au 3e rang de la division Est. Bref, le navire prend l’eau et le naufrage semble imminent. Comme l’a bien résumé le porteur de ballon Tyrell Sutton : « On est pourris, c’est tout ! ».

 

Voici mes observations et commentaires sur la débandade d’hier :

 

  • Impossible de gagner quand ton attaque est incapable d’inscrire un seul touché. Les 4 petits points des Alouettes ont été l’œuvre du botteur Boris Bédé (1 placement et 1 simple).

 

  • Les déboires de Darian Durant se poursuivent. Le quart-arrière de 35 ans n’a complété que 12 de ses 21 passes pour des gains de 140 verges. Il a été intercepté une fois et a aussi commis un échappé. Avec 18 minutes à faire au match, il a été cloué au banc en faveur de Drew Willy.

 

  • Si j’étais Jacques Chapdelaine, je n’hésiterais pas à nommer Willy le quart partant pour la prochaine partie. Il ne peut pas vraiment faire pire de toute façon.

 

  • Lors des trois derniers matchs, les Alouettes ont été dominés 104-41 au total des points marqués. Ouch !

 

  • Les Alouettes ont fait preuve d’une indiscipline gênante hier soir au Stade Percival-Molson. 11 pénalités pour des pertes de 138 verges. C’est ce qu’on appelle se tirer dans le pied mes amis.

 

  • Tyrell Sutton espérait sûrement connaître un retour au jeu plus… productif. Il n’a récolté que 4 petites verges au sol en 6 tentatives (moyenne de 0,7 verges/course).

 

  • La ligne offensive des Alouettes été terrible hier soir. Les Redblacks ont réalisé 5 sacs du quart et ont mis de la pression durant tout le match. Rappelons-nous qu’en début de saison, la ligne offensive des Alouettes était la meilleure de la ligue, n’ayant accordé aucun sac du quart lors des trois premiers matchs. Toutefois, les nombreux changements apportés à l’effectif partant ont grandement affaibli la ligne.

 

  • Comme lors de la dernière rencontre entre les deux équipes, la défensive des Alouettes a été incapable de freiner Greg Ellingson et Brad Sinopoli. Les receveurs d’Ottawa ont capté un total de 11 passes pour des gains combinés de 171 verges et 1 touché.

 

  • Trevor Harris, le quart des Redblacks, a également connu un fort match en complétant 32 de ses 41 passes pour des gains de 343 verges et 3 touchés. Un échange Durant/Harris, ça vous tente Ottawa ? On peut bien rêver…

 

  • Les Alouettes présentent une fiche de .500 à domicile (3-3) cette saison. C’est correct, mais nettement insuffisant considérant que l’équipe n’a toujours pas gagné sur les terrains adversaires cette année (fiche de 0-4).

 

  • En résumé, une autre défaite gênante pour nos Als. Le moral de l’équipe est à son plus bas et la frustration est palpable chez les joueurs. Les chances d’accéder aux séries fondent comme neige au soleil et il est difficile d’être optimiste pour l’avenir à court terme, considérant qu’il n’y a pas de relève digne de ce nom au poste de quart-arrière.

 

Prochain match : Vendredi 8 septembre, à Vancouver, contre les Lions de la Colombie-Britannique.

 

 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Surlebanc.ca, un média sportif hors du commun. Notre but : parler d'actualité, de conflits sociaux et d'enjeux culturels et même politiques que nous offre le sport!

Facebook

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut