Autre

Exploits de jeunesse

Il faut beaucoup d’années de pratique dans son sport pour qu’un(e) athlète puisse rejoindre l’élite de sa discipline et remporter les grands honneurs.  Pour certains, le développement peut être long et difficile.  Par contre, il arrive que de jeunes athlètes créent des surprises en compétitionnant à un niveau qu’on ne les croyait pas capable d’atteindre à un si jeune âge.

C’est exactement ce que le joueur de tennis de 18 ans, Denis Shapovalov, a réalisé hier en défaisant Rafael Nadal, classé deuxième meilleur joueur au monde.  Ne possédant aucun titre de l’ATP, le Canadien, classé au 143e rang, a battu un des meilleurs joueurs de la planète qui cumule 73 titres en simple en carrière.

Il n’est pas le premier ni le dernier athlète à créer une surprise de la sorte.  Voici quelques athlètes qui ont réalisés des exploits à de très jeunes âges:

Penny Oleksiak (16 ans)

Probablement la plus belle histoire des jeux olympiques d’été de Rio de Janeiro, en 2016, la nageuse Penny Oleksiak remporte 2 médailles de bronze au relais 4 x 100 m nage libre, l’argent au 100 mètres papillon et l’or au 100 m libre.  En plus de ses nombreuses médailles remportées, la Torontoise de 16 ans, à l’époque, a établit un record au 100 m libre ainsi que celui de l’athlète canadienne ayant obtenu le plus de médailles dans les mêmes JO d’été.  Elle fut également porte-drapeau pour le Canada lors de la cérémonie de fermeture.  Tout un palmarès pour une athlète qui est maintenant âgée de 17 ans!

Andre De Grasse (21 ans) 

Double médaillé d’or aux jeux panaméricains en 2015, Andre De Grasse fait une entrée en grand à ses premiers jeux olympiques de Rio, en 2016,  en s’emparant de la médaille de bronze au 100 mètres et au 4 x 100 mètres et une médaille d’argent au 200 mètres.  Ce fût toute une entrée en scène pour le coureur canadien, qui est maintenant considéré comme un des meilleurs de la planète.

Jake Guentzel (22 ans)

L’attaquant a passé la dernière saison à voyager entre Scranton et Pittsburgh mais il a su se distinguer au bon moment.  Guentzel a joué 40 parties avec le grand club cette saison et a cumulé 33 points mais le meilleur était à venir.  Le joueur recrue a aidé grandement les Penguins de Pittsburgh à remporter leur deuxième coupe Stanley consécutive, exploit qui n’avait pas été réalisé depuis la saison 1997-1998.  Il a compté 13 buts (meilleur marqueur lors des séries 2017) et a obtenu 8 passes pour un total de 21 points, ce qui égalise le record pour le plus grand total de points par une recrue en séries éliminatoires.

Allons voir si le parcours de rêve de Denis Shapovalov à la Coupe Rogers se continuera alors qu’il affrontera Adrian Mannarino et qu’il pourrait obtenir son billet pour la demi-finale dès ce soir.

Crédit photo: Associated Press

 

 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Surlebanc.ca, un média sportif hors du commun. Notre but : parler d'actualité, de conflits sociaux et d'enjeux culturels et même politiques que nous offre le sport!

Facebook

Abonnez-vous à notre infolettre

* indicates required

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut