Hockey

Le vol de l’été.

Le vol de l’été 2017

Chaque été présente son lot de bonnes prises et d’autres moins bonnes. Cet été, les experts s’entendaient sur une chose: le marché de l’autonomie était pauvre et pour s’améliorer, regarder du côté des échanges s’avèrerait plus efficace. Les Devils du New Jersey ont, dans ce contexte, eu le meilleur de la situation.

Les Devils ont changé leur noyau de joueurs la saison dernière et ont continué leur remaniement durant la saison morte. L’ancien joueur de centre du Lightning de Tampa Bay, Brian Boyle, viendra porter main forte défensivement sur les unités de désavantages numériques. Le nouveau joyaux de l’équipe, Nico Hischier, premier choix de l’encan 2017, viendra donner une profondeur à l’attaque, lui qui en sera à ses premiers coups de patins dans la ligue nationale. Mais l’acquisitin qui changera tout pour les Devils est définitivement celle de Marcus Johansson.

Ce dernier dormait sur un troisième trio à Washington. Parfois utilisé à l’aile droite avec Ovechkin et Backstrom, il a peformé comme un grand. Parfois comme centre avec Burakovsky et Beagle, il a su mettre des points en banque. Il n’a jamais eu une vrai chance avec Backstrom et Kuznetsov devant lui, il était soit relégué au 3e échelon ou à leurs côtés sachant très bien jouer à l’aile droite également.

Au New Jersey, Johansson trouvera sa niche rapidement. Que ce soit au centre du 1er ou du 2e trio, ou sur l’aile droite avec des joueurs comme Henrique et Hall, il atteindra des sommets personnels à coups sûrs. Le coeur des Devils est maintenant dangereux et offensif. Hall, Zajac, Palmieri, Henrique, Hischier et Johansson feront la pluie et le beau temps et pourraient changer la hiérarchie dans la Métropolitaine. Une lutte contre les Rangers est envisageable dans la division.

En ayant joué que très peu la saison dernière, il a tout de même cumulé 24 buts pour tout près de 60 points (58). Avec près de 20 minutes par match et plusieurs minutes de qualité en avantage numérique, je ne serais pas surpris de le voir cumuler 85 points la prochaine saison. Et le plus beau dans tout cela c’est que l’organisation l’amis sous contrat pour moins de cinq millions de dollars pour les deux prchaines saisons…

Le vol de l’été.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Surlebanc.ca, un média sportif hors du commun. Notre but : parler d'actualité, de conflits sociaux et d'enjeux culturels et même politiques que nous offre le sport!

Facebook

Abonnez-vous à notre infolettre

* indicates required

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut