Autre

L’art de la superstition

Après avoir recherché sur le sujet, j’en suis venu à la conclusion que plusieurs athlètes professionnels sont des superstitieux. Que ce soit en enfilant la même paire de sous-vêtements avant une partie ou une compétition ou bien en écoutant une seule chanson pendant trois heures en dansant seulement sur la jambe gauche, Bref, j’ai réalisé que la superstition était un enjeu important dans ce domaine, mais pourquoi?

D’où sort la superstition?

Premièrement, la superstition est fondée sur une croyance d’une assistance surnaturelle à améliorer une performance et d’éloigner la malchance de cette dite performance. Elle peut être divulguée par une parole, une série de mouvements et principalement n’importe quoi qui interpèle la personne en question. Dans le domaine du sport, celle-ci se caractérise souvent par une série de mouvement ou une habitude prise lors d’un évènement sportif. Par exemple, un joueur de baseball qui rentre au marbre en faisant un signe de croix pour remercier la divinité de lui avoir permis de frapper un circuit. Par ailleurs, elle peut aussi être représentée par un joueur de hockey qui met son ruban adhésif d’une certaine manière sur son bâton pour marquer plus de buts. En d’autres mots, tout dépend de l’athlète.

Qui sont les plus superstitieux?

Dans l’histoire du sport professionnel, le sport où il y a le plus d’athlètes à risque de la superstition serait le baseball. Effectivement, suite aux différents rôle qu’a un joueur sur le terrain, plusieurs routines peuvent être présentes afin d’assurer le succès du joueurs. Parmi les athlètes les plus superstitieux, nous retrouvons Michael Jordan, qui portait ses « shorts » d’université en-dessous des celles des Bulls de Chicago pour lui amener plus de chance, Serena Williams, qui apporte ses sandales de bain sur le terrain et qui attache ses souliers d’une manière très particulière et Patrick Roy, qui parlait constamment à ses poteaux lors des parties de hockey.

 

Crédit photo: delfi.lt

 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Surlebanc.ca, un média sportif hors du commun. Notre but : parler d'actualité, de conflits sociaux et d'enjeux culturels et même politiques que nous offre le sport!

Facebook

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut