Plus +

Les séries mondiales de triathlon débarquent à Montréal

L’équipe de SurLeBanc.ca était présente sur le terrain, jeudi, à l’occasion de la conférence de presse officielle des séries mondiales de triathlon de l’ITU qui se tiendront les 5 et 6 aôut prochains et les amateurs pourront certainement combler leurs attentes envers l’événement.

L’équipe de SurLeBanc.ca était présente sur le terrain, jeudi, à l’occasion de la conférence de presse officielle des séries mondiales de triathlon de l’ITU qui se tiendront les 5 et 6 aôut prochains et les amateurs pourront certainement combler leurs attentes envers l’événement. En effet, Patrice Brunet, président et chef de la direction a annoncé une entente de trois ans avec la Fédération internationale de Triathlon (ITU), pour tenir une étape à des séries mondiales jusqu’en 2019.

Une compétition masculine relevée

Parmi les nombreux athlètes en lice chez les hommes se retrouve l’espagnol Mario Mola, la tête d’affiche mondiale qui fût vainqueur des 4 derniers événements du genre ainsi que le québécois Alexis Lepage. Originaire de Montréal, celui qui fait actuellement parti des 100 meilleurs athlètes de triathlon au monde ne vise rien de moins qu’une participation aux Jeux olympiques de Tokyo en 2020 :

C’est certain que j’aimerais bien terminer dans le top 15, 20 ou 30 lors de la compétition, mais je suis un athlète qui est relativement et jeune, donc je n’ai pas vraiment d’objectif de position, mais mon but est de toujours donner mon 100% afin d’atteindre les Jeux Olympiques éventuellement.

Du côté de Mario Mola, le numéro 1 affirme que l’ambiance montréalaise le rend très excité à l’idée de participer à cette compétition. Il garde tout de même les pieds sur terre, malgré l’avance confortable qu’il possède sur ses compatriotes Fernando Alarza et Javier Gomez Noya. Il ne vise donc rien de moins qu’une première place.

 

Rien n’est encore joué chez les femmes !

Du côté féminin, nous avions droit à la présence de Kirsten Kasper, troisième au classement de l’élite féminin. Ayant terminé septième lors de l’épreuve de l’ITU à Montréal l’an dernier, l’Américaine espère remonter la pente vu son classement actuel :

Montréal a toujours eu une place importante dans mon coeur, puisque mon père vien d’ici et j’ai de la famille à St-Lambert, donc je connais l’endroit, mais ça reste tout de même un excellent défi pour moi et j’adore les défis !

La Néo-Zélandaise Andrea Hewitt, actuellement sixième au classement modial et qui était également présente (à noter qu’elle a participé à pas moins de trois Jeux olympiques dont celui de Rio l’année dernière), ne renonce pas à faire partie du podium:

Je dirais qu’en prévision de cette compétition, c’est la meilleure préparation que j’aurais pu avoir pour l’occasion. Évidemment que je connais peu l’endroit, comme je suis arrivée il y a seulement dix jours, mais je laisse ça de côté dans ma tête et j’ai très hâte d’être en action.

Rappelons que les compétitions concernant les programmes élites de l’ITU se dérouleront respectivement le samedi à 13h30 pour les femmes et dès le lendemain, ce sera à la même heure pour les hommes avec, cette fois, Mario Mola, Fernando Alarza et Javier Gomez Noya aux premiers rangs.

Si vous voulez assister à l’événement de près où de loin, le tout se déroulera sur la rue Notre-Dame Est en majorité et se terminera tout juste sur la place de la promenade du Vieux-port de Montréal.

Crédit photo : SurLeBanc.ca

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Surlebanc.ca, un média sportif hors du commun. Notre but : parler d'actualité, de conflits sociaux et d'enjeux culturels et même politiques que nous offre le sport!

Facebook

Abonnez-vous à notre infolettre

* indicates required

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut