Soccer

(7/8) Coupe des Confédérations : le Portugal

Une seule défaite en trois ans, ce n’est pas rien ! Tout cela ponctué de la première victoire de l’histoire du pays à l’Euro en 2016.

Il s’agit du septième d’une série de huit articles présentant les équipes en présence à la Coupe des Confédérations qui aura lieu du 17 juin au 2 juillet prochain en Russie. Les champions en titre de chaque compétition continentale de même que le pays hôte de la compétition (Russie) et le champion du monde en titre (Allemagne) s’affronteront lors de l’évènement.

Le Portugal est une équipe transformée depuis l’arrivée de Fernando Santos à la barre de la formation lusitanienne en 2014, suite à l’échec de la Coupe du Monde au Brésil. Depuis, seule une défaite face à la Suisse en qualifications pour la prochaine Coupe du monde est venue tâcher un fiche quasi-parfaite pour l’ancien technicien du FC Porto. Une seule défaite en trois ans, ce n’est pas rien ! Tout cela ponctué de la première victoire de l’histoire du pays à l’Euro en 2016.

Débordants de confiance, les Portugais débarquent en Russie avec un Cristiano Ronaldo en pleine forme et qui pourrait en profiter pour accentuer un peu plus son avance dans la course pour le Ballon d’Or, qui serait son cinquième en carrière. Âgé de 32 ans, il pourra compter sur une présence nouvelle à ses côtés en attaque, alors que le jeune André Silva tentera d’être (enfin) le premier véritable numéro 9 (attaquant de pointe) depuis l’ère Pauleta (1997-2006).

Malgré qu’il devrait logiquement survoler la compétition dans son groupe respectif, le Portugal ne peut prendre personne à la légère : lors de sa conquête de l’Euro 2016, il aura fallut 3 matchs nuls face aux modestes Islandais, Autrichiens et Hongrois pour parvenir à se qualifier pour les huitièmes de finale en tant que meilleurs troisièmes. Ils n’auront pas cette chance en Russie et devront s’assurer d’engranger des points rapidement.

Si la logique est respectée, les Portugais affronteront le Chili en demi-finale. Dès lors, il s’agira en quelque sorte d’une finale avant la finale. Pas que l’Allemagne n’offrirait pas une bonne opposition, au contraire. Seulement, lors des compétitions continentales des dernières années, le Portugal et le Chili ont démontré une légère supériorité par rapport à leurs adversaires dans les matchs à élimination directe. Ainsi, ce duel risquerait d’être un affrontement de tous les instants.

Une finale est bien évidemment l’objectif minimal pour Cristiano Ronaldo et sa troupe. Fort de ses victoires en Liga (Espagne) et en Ligue des Champions il y a moins d’un mois, le capitaine de la sélection portugaise voudrait bien ajouter un nouveau trophée à sa collection pour conclure l’année en force.

Les Prédictions

Je m’attend à voir le Portugal se tailler une place en finale. Et comme à l’Euro 2016, même si l’adversaire en face risque d’être plus fort sur papier, je vois bien la formation ibérique surprendre et l’emporter par la plus petite des marges. Cette finale pourrait fort probablement même nécessiter la prolongation. Ainsi, qui sera le nouveau Éder des Portugais ?

Objectif réaliste : Finaliste

Prédiction : Champion

Prochaine équipe : le Cameroun

Crédit image : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Surlebanc.ca, un média sportif hors du commun. Notre but : parler d'actualité, de conflits sociaux et d'enjeux culturels et même politiques que nous offre le sport!

Facebook

Abonnez-vous à notre infolettre

* indicates required

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut