Hockey

Repêchage LHJMQ 2017: une cuvée qui fait rêver

Le 3 juin dernier était une journée très spéciale pour plusieurs jeunes joueurs de hockey québécois.  Samedi dernier se tenait le repêchage de la LHJMQ, à St-John.  Plusieurs joueurs de grands talents ont été sélectionnés par les équipes du circuit Courteau.

Voici un portrait des trois premiers choix au repêchage de la LHJMQ de 2017:

1er rang: Alexis Lafrenière (L’Océanic de Rimouski)

L’ailier gauche des Vikings de St-Eustache (Midget AAA) a connu une saison exceptionnelle à seulement 15 ans.  Il a récolté 33 buts et 50 passes pour un impressionnant total de 83 points en seulement 36 parties.  L’athlète de 15 ans qui mesure 6 pieds et pèse 171 livres est déjà comparé à plusieurs joueurs étoile allant évolués dans la LHJMQ et la LNH, comme Jonathan Drouin ou Nathan MacKinnon.  Lafrenière a été repéché par la bonne équipe puisque Rimouski a développé plusieurs joueurs qui étaient voués à un grand avenir, comme Brad Richards, Vincent Lecavalier et Sidney Crosby.

  2e rang: Samuel Poulin (Le Phoenix de Sherbrooke)

L’attaquant de 6 pieds et 195 livres sera en terrain connu à son arrivée dans la LHJMQ puisqu’il a joué deux saisons avec le Phénix du Collège Esther-Blondin où il a connu beaucoup de succès comme le démontre sa récolte de 116 points en 77 parties disputées dans le Midget AAA.  L’ailier gauche de 16 ans aura un avantage sur les joueurs de son âge puisqu’il pèse 195 livres.  Il est très lourd, donc très difficile à bouger dans les coins de patinoire.  À titre d’exemple, il est plus pesant que Patrick Kane, Brad Marchand et Johnny Gaudreau.  Samuel Poulin pratique un style de jeu qui peut ressembler à celui de Jamie Benn ou de Leon Draisaitl.  Si ces comparaisons s’avèrent justes, il aura une très belle carrière junior.

3e rang: Jakob Pelletier (Les Wildcats de Moncton)

Comparé à son compatriote Samuel Poulin, le joueur de centre du Blizzard du Séminaire St-François est très petit et très peu lourd.  En effet, il mesure 5 pieds 8 pouces et pèse 150 livres.  Son petit gabarit ne lui a pas nui dans le Midget AAA puisqu’il a terminé la saison 2016-2017 avec 25 buts et 32 passes pour un grand total de 57 points en 40 matchs.  En raison de sa petite stature, il doit souvent redoubler d’efforts pour atteindre le même niveau que d’autres joueurs plus robustes.  C’est pourquoi il se compare à des joueurs qui laissent leurs cœurs sur la patinoire, comme Patrice Bergeron ou Jonathan Toews.

Cela semble être un excellent repêchage pour la LHJMQ.  On pourra déterminer réellement sa valeur dans 2 ou 3 ans lors du repêchage de la LNH.  À quel rang seront sélectionnés les trois premiers choix de la LHJMQ en 2017?

Crédit photo: LHJMQ.qc.ca

 

 

 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Surlebanc.ca, un média sportif hors du commun. Notre but : parler d'actualité, de conflits sociaux et d'enjeux culturels et même politiques que nous offre le sport!

Facebook

Abonnez-vous à notre infolettre

* indicates required

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut