Baseball

Claire Eccles : une lanceuse parmi des hommes

Connaissez-vous Claire Eccles ? Si votre réponse est non, sachez que vous risquez fort probablement d’entendre parler d’elle au cours des prochaines années.

Connaissez-vous Claire Eccles ? Si votre réponse est non, sachez que vous risquez fort probablement d’entendre parler d’elle au cours des prochaines années.

La joueuse de baseball canadienne a signé un contrat avec les HarbourCats de Victoria au début du mois, une première dans l’histoire de la West Coast League pour une femme. En effet, jamais auparavant une telle signature n’était survenue. De plus, la WCL est une ligue de haut niveau regroupant des espoirs de la MLB, ce qui ajoute une saveur particulière à l’exploit de la jeune canadienne. Des joueurs tels que Chris Davis (Orioles de Baltimore) et Jacoby Ellsbury (Yankees de New York) sont notamment passés par cette ligue de développement. Ce n’est pas rien !

Âgée de 19 ans, Eccles se veut donc une pionnière du baseball féminin et pourrait obtenir un premier départ avec la formation de la Colombie-Britannique très prochainement. Présentement en déplacement pour leurs quatre prochaines rencontres, l’organisation pourrait attendre leur retour à domicile (6 juin) pour ne pas précipiter les choses et offrir le support de la foule à la nouvelle coqueluche de l’équipe.

Lors de l’annonce de cette signature par les HarbourCats, Eccles a même reçu les félicitations du lanceur des Blue Jays de Toronto et ex-récipiendaire du trophée Cy-Young (meilleur lanceur des majeures) R.A. Dickey :

La lanceuse gauchère a évolué pour le Canada lors des Jeux Pan-Am de 2015 présentés à Toronto. Connaissant un excellent tournoi, Eccles a toutefois vu son équipe baisser pavillon en finale face aux puissantes américaines par le compte de 11-3. Elle a également représenté sa nation sur la scène internationale lors de la Coupe du monde de baseball féminine de 2016 en Corée du Sud.

Seul l’avenir nous dira jusqu’où se rendra Eccles, mais il semble bien sûr difficile de percevoir la possibilité de la voir évoluer dans la MLB un jour : sa balle rapide n’atteint pas encore les 80 mph, alors que celle des joueurs pros approchent les 95 mph. Mais qui sait ?

Crédit image : Baseball Canada

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Surlebanc.ca, un média sportif hors du commun. Notre but : parler d'actualité, de conflits sociaux et d'enjeux culturels et même politiques que nous offre le sport!

Facebook

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut